Total : 1923
En attente : 25

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (677)
Entre hommes (118)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (111)
A plusieurs (653)
Jeune adulte (73)
Mature (19)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (44)

Ma kiné a tout compris!
Le désir 6
Le désir 5
1ère fois
Les obligations du service






le couple de vieux

Ecrit par marc
Parue le 10 08 2016
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 783 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Joyce , travaille chez un couple de personnes d'un certain age.

Elle entre dans la chambre a coucher pour y faire l'entretien, Mathilde la patronne et étendue entièrement nue sur le lit.

- je t'attends depuis un petit moment tu m'as oubliée? tu sais que le lundi tu dois t'occuper spécialement de moi!!

-Oui mais j'ai du faire un petit câlin a monsieur!!


Tu as sucée son manche!!

-Oui comme d'habitude!

-Embrasse moi je veux goutter moi aussi son jus a ce vieux cochon!!

les lèvres se joignent,les langues se cherches.

Mathilde passe sa main sous la jupe de Joyce, et glisse deux doigts dans la culotte elle les enfonce dans la chatte humide.

-Oh oh ma salope d'avoir sucée sa bite tu as mouillée salope!!

-Oui j'aime sa grosse bite elle est bonne!!

-Et ma chagasse tu ne l'aimes pas ??

-Oh oui Mairesse j'en raffole!!

-Alors bouffes-la !!fais moi gueuler comme tu sais si bien le faire!!

Joyce écarte avec ses doigts la large chatte de Mathilde , découvre son énorme clito, elle le gobe et le tète voracement.

Le bouton gros comme une noisette enfle d'avantage sous la langue experte , la vieille, couine comme une truie, sa chatte dégoulinante dégage une odeur suave, Joyce en raffole elle avale a grands coups de langue le suc délicieux.

La langue fouille le conduit large et gluant de jus,la vieille agite son bassin.

-Oui vas plus loin ooooh!!

La langue dérape et frôle l'anus, Mathilde hurle .

-Oui bouffes-moi le cul vas y !!

La langue râpeuse penetre dans le conduit souvent visité par des objets et bites au diamètre diverses.

Mathilde commande.

-Joyce prends dans la table de nuit le plus gros gode et enfonces-le moi dans la chatte bien a fond!!

Elle obéit et enfonce le monstre de silicone dans la chatte gourmande de Mathilde, les vas et viens violents la font gémir,elle se tord de plaisir et agite de plus en plus violemment son bassin.

Les cris bruyants qu'elle pousse attirent son mari , il se tient sur le pas de la porte , baisse son pantalon et son slip les jette dans un coin et commence a faire coulisser sa main sur sa queue large.

La masturbation et féroce il décalotte son gland rageusement, le méat suinte de perles visqueuses.

Ses énormes couilles velues se balancent entres ses jambes, il grogne en assistant au ramonage brutal que subit sa femme.

La large chatte avale le gode presque entièrement a chaque enfoncement que fait Joyce, le va et vient et puissant, les coups répétés la font gémir.

Elle pousse un cris strident et gicle sa cyprine sur les mains de la godeuse.

Joyce accélère le rythme, Mathilde hurle a chaque jet qu'elle envoie, sa jouissance est terrible.

Enfin Joyce retire l'engin de la chatte détrempée.

Le vieux rugit, sa main écrase ses couilles a chaque descente du poignet, il se raidit et envoie sa semence au sol.

Une flaque se forme et s’étend sur le plancher.


Mathilde se place a 4 pattes et implore son mari de la prendre sauvagement par le cul.

Mais son membre est redevenu mou après la terrible éjaculation.

-La vieille hurle fais quelque chose Joyce, j'ai le feu en moi!

- Madame je n'ai pas de truc assez gros pour vous satisfaire!!

- Va dans la cuisine et demande a Firmin la plus grosse courge qu'il possède,dépêches-toi!!

quelques minutes plus tard Joyce revient avec entre les mains un énorme concombre 12 cm de diamètre et 35 de long.

-Ouaw l'engin! piaf son mari.

- La Mathilde tu vas déguster!!qu'il ajoute

elle lui sourit et dit.

-Ne me fais pas languir Joyce vas y!!

Son anus reste toujours un peu ouvert a cause des sodomies normes qu'elle a eue.

Joyce crache sur le légume puis sur la rondelle entre ouverte, elle pose le monstrueux légumes contre l'anneau et pousse.

La vieille grogne, l'anneau cède et avale lentement le monstre .

Le légume dilate un maximum le cul de la soumise cm par cm l'engin prend place la moitié du gigantesque pal et en elle .

Elle serre les dents, souffle bruyamment.

-Oh putain quel morceau que je reçois dans le cul , ouaaaah il va m’éclater le cul !!

Son mari l'encourage

- Encore un petit effort ma salope chérie, il reste pas grand chose dehors!!

Il appuie ses mains sur celle de Joyce et pousse fortement.

Mathilde hurle, le légume et entièrement en elle, la douleur est atroce.

-Putain j’éclate!! qu'elle crie.

Difficilement, Joyce fait faire des vas et viens au monstre,le cul de la vieille est distendu, on a l'impression, qu'il va céder, la femme grogne comme une truie que l'on égorge.

Le légume entre et ressort lentement du fessier largement écarté.

Le mari revient avec une bouteille d'huile et dit.

-Retires le concombre , je vais lubrifier le fion de ma salope!!

Un flop bruyant ce produit lord de l'extraction du légume.

Le trou est béant Le vieux y verse une quantité importante d'huile.

-Vas Joyce enfonce le concombre !!

Elle relace le monstre contre la porte restée ouverte et appuie de toute ses forces.

L'engin s'enfonce profondément dans le cul de Mathilde, elle grimace mais ne rechigne pas a la pénétration hors norme.

Il ne reste que juste de quoi manœuvrer le légume hors du fondement de Mathilde.

Le ramonage peu commencer, les mouvements amples de Joyce sont très efficaces, ils tirent de la gorge de la vieille des râles de plaisir, l'huile déborde et coule le long des cuisses de la femme, l'homme en récupère et l’étale sur la chatte de sa soumise.

Il enfonce doigt après doigt dans la chatte trempée, la paroi qui sépare les deux orifice est très fine l'homme sent contre ses doigts le légume que fait voyager Joyce

Le ramonage augmente d'intensité,Mathilde agite sa croupe en poussant des grognements de bête.

Le monstre du jardin coulisse de plus en plus aisément dans le cul sur-dilaté.

Mathilde la bouche grande ouverte, écarquille les yeux a la vu de la bite de son mari qui a reprit vigueur.

-Donnes-moi la vite je vais jouir! qu'elle hurle.

Il offre a la demandeuse sa bite large et épaisse, elle l'enfourne jusqu'aux couilles, elle monte et descend sa bouche sur le chibre, le déguste en gémissant.

Le légume lui dévaste le cul, adepte de la défonce harde Mathilde ne tarde pas a jouir, ses cris résonnent dans la chambre, elle gicle comme jamais.

Joyce accélère, la vieille râle en giclant plus abondamment , le lit est noyer de son jus , le mari ne tarde pas a lui remplir la gorge de sa semence gluante, il jouit comme une bête en rut.


Joyce retire le légume du cul , il est ouvert a l’extrême, de l'huile s'en échappe.

-Finie La !! demande le vieil homme.

Joyce enfonce sa main dans le trou béant jusqu'au poignet, elle ferme le poing et ramone rageusement.

La vieille gémit, râle comme une damnée, la pression remonte en elle.

-Mets l'autre aussi!! demande la vieille.

Joyce enfonce sa deuxieme main dans le cul de la demandeuse et la pilonne a l'en faire crier de plaisir.
les deux poing fermés pistonnent sévèrement le cul et amènent rapidement Mathilde a la jouissance.

Ses cris stridents surprennent son mari, qui s'empresse de lui caresser la chatte trempée ,il lui murmure.

-Tout doux ma bonne tout doux!!

Il joue avec le clito et l’amène encore une fois a l'orgasme.








Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !