Total : 1951
En attente : 24

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (683)
Entre hommes (125)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (116)
A plusieurs (656)
Jeune adulte (77)
Mature (20)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (45)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






le gode de maman3

Ecrit par isabelle
Parue le 29 08 2016
Il y a 5 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 629 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


-Oui, je voulais savoir si oncle Pierre oserait entreprendre quelque chose, et toi si tu céderais a ses avances! bravo maman il est grand temps que tu prennes du bon temps!!

-bon tu en as assez vue file s'il te plait laisse nous!!

-D'ailleurs pourquoi ta culotte traîne sur e sol? demande maman

Tonton sourit et dit.

-Je suppose que de voir nos ébats elle a du se masturber!!

-Oui tonton j'en ai même jouis!!

-Oh la! tu peux te joindre a nous si tu veux!!

-Il en n'est pas question!! répond maman.

-Bon tant pis!

Il prend maman a bras le corps et l'assoie sur le plan de travail de la cuisine.

Il la saisit par le dessous de ses cuisses épaisses, prend place entre celle-ci.

D'un seul coup de reins, il enfonce son engin jusqu'a la garde.

Maman pousse un ah de bonheur, elle le prend par le cou l'embrasse fougueusement, il la baise farouchement ,maman geint elle ne me voit même plus, rapidement elle atteint un premier orgasme suivit d'autres , la jouissance est telle qu'elle le mord dans le cou.

Oncle pierre grimace,et donne une violente tape sur la cuisse de maman qui sursaut ,elle lui murmure .

-Encore vas-y encore plus fort mon chéri!!

Je ne reconnais plus maman, jamais je n'aurai imaginée qu'elle soit un peu maso.

Rapidement ses cuisses deviennent rouge sous les coups de L'oncle Pierre.

Maman jouit encore , Oncle pierre augmente la violence de ses assauts, la queue qui défonce maman la fait encore jouir, elle râle a chaque enfoncement du manche en elle.

Oncle pierre ce cabre et remplit maman de sa semence épaisse.

Chaude comme de la braise, je récupère ma petite culotte et regagne ma chambre.

Je suis tellement excitée que je n’ôte même pas ma jupe, je m’étends sur le lit et me masturbe violemment, j'entends maman encore crier de jouissance oh comme j'aimerai être a sa place.

Depuis ce jour maman est radieuse et toujours de bonne humeur.

Oncle Pierre passe tous les jours voir maman , il pratique son jeu favori je sexe, maman ne donne pas sa part au chat, tous les endroits de la maison , les ont vu s'accoupler.

Oncle Pierre a donné un surnom a maman.

-Tu es ma chienne dévouée!!

Elle lui sourit et lui répond.

-C'est toi qui me rend salope!!

J'ai surpris une conversation, ou il demande a maman que nous le suivons Habiter dans la ville voisine, ou il a acheté une petite maison.

Les deux amoureux m'ont parlent, j'accepte sans rechigner.

Le déménagement se passe très bien.

Cela faisait deux moi que nous habitons dans la commune, qu'une lettre envoyée par monsieur le maire nous invité au pot de l'amitié ,cela est la coutume , chaque nouvel arrivant y est invité cordialement.

Nous acceptons, le jour indiqué, nous nous rendons a la mairie.

Dans la salle des réceptions plusieurs notables sont présents, monsieur le maire nous souhaite la bien venue puis nous présente.

Laurie, la femme du maire s'occupe particulièrement de nous .

Le champagne coule a flot, jamais un verre ne reste vide, la musique bat son plein.

Oncle Pierre discute avec certaines personnes, notaire, avocat, pharmacien, épicier .

Quelques couples danses.

Laurie s’intéresse plutôt a maman, elle ne la quitte pas d'une semelle, les deux femmes rient ensemble, papotent boivent enormement et sympathise rapidement.

Il commence a ce faire tard,Un a un les invités quittent la salle.

Il ne reste que les notables et nous.

La musique joue un slow, Laurie sans se démonter invite maman.

Maman souriante se lève et enlace sa partenaire.

Les deux corps se collent l'un contre l'autre,Laurie pose sa joue contre celle de maman, maman ferme les yeux.

Les bassins ondulent au rythme lent de la danse.

Les mains de Laurie voyage sur le corps de maman,sa main monte et descend sur son dos.

Elle prend le bas de la robe de maman et la remonte jusqu'a ses épaules, elle découvre ses fesses elle tourne en dansant pour que tous le monde en profite.

Les hommes ont cessés de parler,Oncle pierre et moi sommes coi.

Comment maman puisse se laisser mener comme ça que je me dis.

Je demande a Oncle Pierre si c’était prévu dans l'invitation.

-Bien-sur que non Laurie et ta maman sont éméchées, et cela dégénère un peu!!

Laurie cesse de danser et dégrafe la robe de maman, elle fait tomber le fin tissus sur le sol.

Aussi étrange que cela puisse paraître maman ne broche pas, ses yeux sont vaporeux.

Laurie continue l'effeuillage, maman et entièrement nue au milieu de la salle.

Laurie, prend entre ses pouces et ses index les mamelons de maman et les roule doucement, maman ferme les yeux.

Elle fait mettre maman a genoux, et s'approche Pierre.

Elle fait glisser le zip de sa braguette, et en sort sa verge.

Elle le masturbe pour faire dresser la tête a la bête semi-endormie.

Arrivée a ses fins elle tire sur le membre de Mon oncle, et le dirige jusqu'a a la bouche de maman.

Laurie lui parle a l'oreille, et c'est en souriant que maman gobe le gland de tonton, elle le suce longuement.

Laurie le repousse et amène un autre homme a la bouche de maman, goulûment maman le tète, il est presque tant que Laurie le repousse car l'homme était au bord de l'explosion.

Tous les hommes ont étaient sucé par maman mais aucun n'a jouit dans sa bouche.

Un peu déçue, elle ce relève.

Monsieur le maire demande a Oncle Pierre.

-Est-que madame pratique la sodomie?

Il lui répond.

- C'est pas trop son truc j'ai essayé une fois je n'es pas réussit a l'enfoncer a fond!!

Le maire s'approche de sa femme et lui parle a l'oreille, puis passe dans la pièce d’accotée.

Laurie demande a maman de boire un verre cul sec et de se mettre a quatre pattes.

Maman obéissante fait ce que lui demande sa nouvelle amie.

Le maire revient avec un tube de vaseline, il le donne a sa femme.

Elle enduit l'anus de maman et en met une perle sur le bout de son majeur.
Elle enfonce doucement la première phalange , et tourne en enfonçant plus profondément son doigt.

Maman se crispe,Laurie enfonce un second doigt et lui taraude le rectum.

Elle retire ses doigts,et invite Oncle Pierre a prendre maman par le cul .
Un peu hésitant il n'ose pas mais encouragé par Laurie, il place son gland contre la rosette de sa chérie et pousse doucement le gland pénètre l'anus, maman geint de douleur.

-A fond!! lui crie Laurie.

Oncle Pierre donne un violent coup de reins qui fait presque chuter maman.

Le manche et entièrement en elle, tonton la défonce comme il n'a jamais pu le faire, maman s'habitue au monstre qui la fore, elle agite même sa croupe, Il décharge en grognant son sperme visqueux.

Laurie invite un autre homme a prendre la place, l'homme s'enfonce d'un seul coup dans le conduit lubrifier par le sperme du précédent accouplement.

Rapidement il jouit.

Tous les hommes en sodomisés maman, elle en a jouit a chaque fois.

Laurie retire ses vêtements et demande qu'on la prenne par tous les trous en même temps.

Oncle Pierre et le premier a sodomiser la femme du maire, La femme en demande encore plus, un autre s'approche et s'enfonce dans le même trous.

Maman ne perd rien ,elle n'aurai jamais imaginait qu'un trou soit aussi extensible et peut recevoir deux bite en même temps.

Moi je suis trempée, monsieur le maire me demande de l'assouvir.

il sort sa verge et me la passe sous le nez, j'ouvre la bouche et gobe l'engin ( pourquoi que je ne serai pas de la fête moi aussi).

Ma bouche monte et descend sur le pieu, je mordille le cèpe, passe ma langue tout autour avant de l'avaler.

Le maire me bloque la tête et décharge tout se qu'il a dans les bourses.

Son jus épais coule dans ma gorge j'avale le délicieux nectar

Maman complètement ivre, en veut sa part elle me repousse doucement et gobe le manche encore raide du maire.

Elle le suce comme une professionnelle, le maire se cabre et jouit a nouveau.

La soirée et déjà bien avancée, nous décidons de quitter les lieux.

Laurie propose de ce revoir prochainement, maman en est folle de joie et donne déjà une date.

Oncle Pierre lui glisse a l'oreille.

-Tu t'es fais démonter comme une chienne ma chérie, tu en a pas eue assez??

-Je veux moi aussi en prendre plusieurs dans mes trous cela doit -être formidable , mon salaud tu m'as dévergondé, je suis ta chienne d’ailleurs tu me le dis souvent!!

-Alors tu vas être gâtée ma salope chérie, je vais organiser ça!!













Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !