Total : 1951
En attente : 25

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (683)
Entre hommes (125)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (117)
A plusieurs (656)
Jeune adulte (77)
Mature (20)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (45)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






le rêve de Virginie

Ecrit par ayakaikai
Parue le 11 février 2012
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 5309 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Aperçu : Virginie est une jeune ingénue qui n'a jamais marqué d'intérêt pour la question sentimentale, et encore moins pour le coté physique de la chose. Mais un soir, lorsqu'elle prend conscience de son attirance pour Sofia, une amie homosexuelle, c'est tout un univers de sensations nouvelles qui s'ouvre à elle, entre rêve et fantasme...

La nuit était déjà bien avancée ; pourtant, Virginie ne parvenait pas à dormir. Dès qu'elle fermait les yeux, des flashes de la journée écoulée venaient lui parasiter l'esprit. Elle revoyait la petite crique où son amie l'avait emmenée. La plage était déserte, et l'eau trop froide pour s'y baigner longuement. Enroulée dans sa serviette de bain pour se réchauffer, elle regardait le soleil couchant, assise à-coté de Sofia qui la fixait de ses yeux sombres. Celle-ci portait un top blanc à col ouvert qui épousait les contours de sa poitrine. Virginie avait été très troublée de la sentir si proche, d'autant qu'elle connaissait ses inclinations... et lorsque Sofia s'était penchée pour l'embrasser, elle avait répondu à son baiser sans réfléchir. Mais cet élan l'avait tant effrayée qu'elle s'était enfuie. Plus les heures passaient et plus elle se reprochait sa lâcheté. Elle ne pouvait plus continuer à se mentir : elle était attirée par Sofia. Elle avait envie d'elle... Envie au point de ne pouvoir trouver le sommeil. Dans la pénombre de sa chambre, elle se prit à imaginer ce qui se serait passé si elle était restée... Elle se figura Sofia en train de l'embrasser passionément et son coeur s'emballa. A la seule pensée que celle-ci l'attirait à la renverse sur le sable tiède et laissait sa paume errer sur son corps à-demi nu, Virginie sentait de voluptueux frissons lui parcourir les côtes, le ventre, les cuisses... Un désir inconnu jusqu'alors monta du plus profond de son être, et elle fut prise d'une incoercible envie de se toucher. Bien qu'elle ne l'ait encore jamais fait, elle s'abandonna sans peine à l'instinct primaire qui se réveillait en elle. Elle glissa une main sous l'élastique de son pyjama et effleura ses lèvres gonflées en imaginant Sofia allongée sur elle, lui murmurant à l'oreille "Laisse-moi te faire l'amour... J'ai tellement envie de toi". Ces mots faisaient naître en elle d'inavouables pulsions. Le souffle court, elle ôta son pantalon pour libérer ses jambes. Les sensations qu'elle éprouvait en se caressant dépassaient de loin tout ce qu'elle avait pu ressentir jusque là. Son corps tout entier frémissait à la tension qui sourdait au fond d'elle. Elle sentait la chair tendre de son clitoris palpiter sous ses doigts tandis qu'une douce chaleur se répandait dans ses veines. Lorsque l'envie de jouir commença à poindre, elle glissa le majeur et l'annulaire entre les parois enflées et humides de son intimité. Elle tressaillit, surprise par l'intensité du plaisir, et dut se contenir pour ne pas déclencher trop tôt l'explosion libératrice. Elle imprima à ses doigts un mouvement de va-et-vient d'une lenteur calculée. Dans son rêve, Sofia, couchée entre ses jambes, embrassait chaque centimètre carré de sa peau, descendant un peu plus à chaque fois. Lorsqu'elle imagina sa langue chaude et délicieusement intrusive se poser sur son sexe, Virginie n'y tint plus et accéléra le rythme. Ses doigts lubrifiés par le désir glissaient aisément en elle, l'amenant progressivement à une jouissance dont elle ne soupçonnait même pas l'existence. Sa respiration devint saccadée et le feu lui monta aux joues... Alors, emportée par une vague aussi soudaine qu'intense, elle se cambra sous les contractions de l'orgasme en gémissant "Aaaaaaannnnnnnnn... ouiiiii... Mmmmmmmmmm..."


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !