Total : 1951
En attente : 0

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (678)
Entre hommes (118)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (111)
A plusieurs (654)
Jeune adulte (74)
Mature (19)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (44)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






ma salope

Ecrit par voyeur
Parue le 03 novembre 2016
Il y a 3 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3582 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Etant voyeur je demande a ma femme de me préparer surprise .

J'entre de mon travail ,j'entends des cris dans le salon ,je m'approche sans bruit, et découvre ma femme empalée sur la queue de mon voisin.

-Ouah!

Je suis ravi, je me dissimule pour assister au spectacle.

Ma femme monte et descend sur la queue redoutable de son amant, elle geint de plaisir a chaque descente de son corps.

le voisin la cramponne a la taille, a chaque descente il tire fortement et donne un violent coup de reins pour l'empaler profondément.

Ma queue commence a enfler dans mon pantalon.

Ma femme pousse Un cri strident .

Sa jouissance et terrible elle grimace a chaque giclée de cyprine qu'elle envoie.

Le voisin la bourre encore un moment, ma salope jouit a nouveau, sa bouche et déformée par un rictus occasionné par la jouissance terrible qu'elle subit, elle halète fortement , sa respiration est rapide.

Elle descend de sa monture, et s'allonge sur le sol pour récupérer.

La queue luisante de l'homme me parait énorme, il la branle doucement pour ne pas faire tomber la pression.

Il donne une claque sur les fesses de ma femme qui comprend immédiatement ce qu'il veut.

Elle se met a 4 pattes et offre sa croupe a son baiseur.

Il crache sur l'anus encore entrouvert, il doit l'avoir enculer un peu avant le cochon.

Il s'enfonce d'un seul coup jusqu'aux couilles et sans crier garde et la pilonne rageusement.

Ma femme adore la défonce brutale, elle agite sa croupe en grognant de plaisir.

Ma bite est hors de mon pantalon, je me masturbe atrocement presque a m'arracher la queue.

Je décalotte le gland a chaque descente de mon poignet, mon cèpe est violacé ma hampe gorgée de sang.

Je branle le mat a m'en faire mal.

L'amant se raidit, il pousse un grognement de bête et déverse dans le cul tant accueillant de ma femme sa semence visqueuse.

La salope agite encore plus vite sa croupe , elle se cabre et gicle de jouissance en poussant des cris rauques.

Moi la queue,la queue super tendue je geins en me branlant de plus en plus rapidement.

Le voisin qui a entendu mes gémissements dirige son regard vers la porte et m’aperçoit, ma femme aussi.

Il veut se retirer, ma femme l'en empêche.

-Non continue vas-y, mon mari est un voyeur , il aime me voir défoncer par d'autres types!!

Je lui fais un signe de la tête pour confirmer.

Il plonge sa queue gluante dans la chatte baveuse de ma femme et reprend ses assauts violents.

Je suis au bord de l'explosion.

Je m'approche du couple et offre aux lèvres charnues de ma femme mon mandrin qui suinte.

Elle l'avale le tète un petit moment, j'explose en grognant et en soufflant comme un animal.

Je retire ma queue de la cavité buccale,pour que ma femme puisse avaler la dose que je viens de lui envoyé.

Ses huuum! de bonheur, prouvent qu'elle adore le sperme .

Le voisin la couche avec détermination sur le sol il lui relève les jambes et me dit.

-Fiste -la !!

Je souris ,et enfonce mes doigts dans le conduit lubrifié par le sperme du baiseur.

Ma main s'enfonce aisément dans la large chatte de ma femme, je ferme le poing comme elle le souhaite, et la ramone énergiquement.

Elle hurle de plaisir, avec son bassin, elle vient a l'encontre de
mon poignet,elle prend de grandes respirations a chaque agitation de son bassin.

-Oooooh ça vieeeeeeent !!

Elle jouit terriblement.

Je retire ma main de son antre dégoulinant de cyprine et de sperme mélangés.

-Fiste lui le cul avec ta grosse main!! que je demande a son
amant.

Je lui saisit les jambes a mon tour, et les tire fortement en arrière, la position est très inconfortable, mais ses orifices bien offerts.

Il entre un a un ses doigts noueux dans le rectum gluant, il tourne la main en s'enfonçant,elle disparaît au plus profond des entrailles de ma femme qui jubile de plaisir.

Ses huuum et ses ooooh sont des plaintes de bonheur.

L'homme commence a faire un lent va et vient qui augmente au fur et a mesure que ma femme couine.

Elle se cabre,il ferme la main dans le conduit et accélère le ramonage.

Ma salope jouit comme une damnée, de sa chatte s’échappe une quantité importante de cyprine, son visage et crispé et ses yeux révulsés par l'intensité de la jouissance.

Nous la prenons en double, elle jouit encore et encore sous nos assauts répétés.

Épuisée elle demande grâce.



























Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !