Total : 1951
En attente : 26

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (684)
Entre hommes (125)
Entre femmes (51)
Transexuelle (59)
Premiere fois (117)
A plusieurs (656)
Jeune adulte (77)
Mature (20)
Soumis,soumise (143)
Inclassable (45)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






maman divorcée 3

Ecrit par Clotilde
Parue le 24 avril 2016
Il y a 5 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1768 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


la penetration est brutale,maman pousse un cri, elle s'accroche a mes hanches, et me tire contre elle.

-Je t'ai fais mal maman?

-Non mon chéri ça va!!

Je commence a faire de profonds vas et viens, lents au début,j'augmente la cadence au fur a mesure que maman geint.

Mon pieu coulisse dans sa gaine lubrifier naturellement, je le ressors pour le replonger aussitôt au plus profond d'elle.

Je sens son cœur battre a grands coups dans sa poitrine, elle halète, bascule sa tete de droite a gauche ,elle pousse de petits cris de bonheur.
Je retire mon membre de son fruit trop mure, je le frotte contre son clito érigé seulement quelques secondes, elle glousse .

-Mon dieu comme tu sais t'y prendre mon chéri!!

Je retourne dans l'antre de l'amour,mes couilles m’empêchent de m'enfoncer plus loin .
Je donne de violents coups de reins, maman gémit , elle couine, râle de plus en plus fort.

Elle agite son bassin , elle tire sur mes reins pour que je m'enfonce encore d'avantage.

Elle plante ses dents dans mon épaule,Je me cabre sous la douleur, elle desserre la mâchoire , se crispe et jouit comme une damnée en couinant comme une truie que l'on égorge.
J’accélère le pilonnage, elle jouit d'avantage.

Ses yeux sont révulsés, sa bouche est grande ouverte, elle bave.
Je me retire du temple détrempé, je la regarde elle pâme.

je pose deux doigts sur son anus et pousse doucement ,les premières phalanges pénètrent le conduit , je pousse encore mes doigts sont entierement en elle , je fouille son rectum , je tourne les visiteurs a l'interieur,maman souffle comme un fauve.

-Oui prends moi par la !!

Je retire les intrus de son rectum crache sur son anneau, je place mon gland raide contre lui et pousse sans discontinuer.

Le pal entre cm par cm, maman a prit une grande respiration et c'est en apnée qu'elle subit l'enculage.

Mes couilles frappent ses jolies fesses, maman a les yeux écarquillés, elle endure difficilement la grosseur de mon manche.

Je cesse tous mouvements, maman se décontracte lentement, la douleur est moins vive.
C'est elle qui donne le signal en agitant sa croupe.

Je commence a la ramoner de plus en plus rapidement,et de plus en plus violemment.

Maman a reprit ses gemissements de plaisir, elle accompagne mes coups de reins en jetant son bassin contre mes couilles, elle agite de plus en plus vite sa croupe.

Elle râle gémit comme une chienne en chaleur, elle gicle sa cyprine le drap est trempé ,de plus en plus brutalement je lui bourre le cul.

Elle hurle et se vide d’avantage de sa cyprine.
Sa jouissance est terrible elle se cramponne a moi en gueulant sa jouissance.

Je ne connaissais pas maman sous je jour ,elle se donne a fond.

-Comme tu es belle maman lorsque jouis!!.

-Mon dieu je n'ai jamais jouis aussi fort mon chéri!!

- jouis dans maman mon chéri, vas y donne moi ta semence!!.

Je reprends mes vas et viens , mais la technique n'est pas la même je change de trou souvent,maman ne s'attendait pas a ça.

-Ooh comme tu me défonces bien ta maman mon chéri, ça c'est trop bon oui oui continues.!!

La soupape va lâcher je me cabre ,et envoie dans la chatte brûlante plusieurs giclées de sperme.

-Oui oui oui! crie maman donne tout!!

Je me retire ,non sans avoir revisiter son rectum avec ma queue gluante.

Ma bite commence a baisser la tete , je la passe sur les lèvres de maman.

-Tu veux que je te suce?

-Oh oui maman!

Elle ouvre la bouche et enfourne mon gland suintant jusqu'au fond de sa gorge.
Je lui baise la bouche un peu de temps .

Elle remonte tout le long de ma hampe veineuse et s’attarde sur mon gland, sa langue joue avec le cèpe violacé, elle le suce le tète.

S'en est trop pour moi , je grimace et grognant,je gicle tout ce qui me reste de sperme au fond de sa gorge.

-Avale maman je t'en prie!

Elle deglutie jusqu'a la dernière goutte sans rechigner.

-Que ta semence est bonne mon chéri!!qu'elle me souffle.

Je prends sur la table de nuit son vibromasseur, je lui tends.

-fais toi jouir avec maman!

Elle ne dit rien et l'enfonce lentement dans sa chatte gluante, actionne la vibration au maximum,et commence un va et vient d'enfer.

Je lui pince les tétons pour la faire jouir plus rapidement, elle se raidi, les cris qu'elle pousse me surprennent tellement ils sont puissants, elle gicle abondamment sur le drap déjà trempé, je serre très fort ses mamelons elle grimace.

-Oh comme c'est bon l'amour avec toi mon chéri!!

Nous prenons la douche ensemble ,avant de remplacer les draps souillés







Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !