Total : 1951
En attente : 84

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (697)
Entre hommes (133)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (120)
A plusieurs (671)
Jeune adulte (79)
Mature (23)
Soumis,soumise (148)
Inclassable (53)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






mari soumis puni exhibé (2)

Ecrit par papier
Parue le 18 08 2016
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3381 fois | Cette histoire erotique a une note de : 13/20

Noter ce récit erotique !


Une fois l'entre-cuisses et mon anus parfumés, Julie se recule pour me regarder, puis reviens vers moi l'oeuil réjoui et me donne 4 ou 5 petites tapes sur les fesses et les testicules en me disant: "c'est parfait, tu es tout mignon et tout propre comme ça; tu vas faire sensation cet après midi avec mes copines, je sens qu'on va vraiment se marrer, mais attention, tu as intérêt à m'obéir et à ne pas faire de bêtises!!".
Je la supplie de me laisse porter au moins un tee shirt long en présence de ses copines, je lui explique que j'accepte d'être nu devant elle, mais que je vis très mal le fait d'être ainsi exhibé devant la femme de ménage et que ça va être pire devant ses copines;
"pas question" me répond calmement Julie en me décalottant le gland , "D'abord c'est mon anniversaire, ensuite mes copines sont au courant de ta situation et puis enfin tu sais bien que tu as accepté d'être puni comme bon me semble!! Mais si tu préfères, je demande le divorce dès demain et en même temps tu prendras tes quelques affaires et tu quitteras cette maison qui m'appartiens en propre; en même temps du emportera tes économies, c'est à dire pas grand chose."
Je lui réponds qu' elle sait très bien que je ne peux pas faire ça, d'abord parce que je l'aime et aussi parce que je n'ai pas assez de moyens pour subvenir à mes besoin; sur un ton colérique et accusateur, tout en tournant autour de moi, julie me réplique en me tapotant la verge et en me serrant les couilles: "si je n'avais pas été obligé de te licencier pour faute grave il y a 1 mois et demi, tu pourrais être indépendant financièrement, mais maintenant, effectivement, tu ne peux plus".
Me reviennent alors en pleine figure l'histoire de mes malheurs; j'étais au chômage depuis longtemps lorsque il y a 8 mois j'ai commencé à sortir avec Julie; Ayant toujours habité dans la commune ou nous sommes aujourd'hui, nous nous connaissions déjà mais sans plus; au bout de 2 mois, nous nous sommes mariés; Julie, qui est Maire de la commune et aussi patronne sur la commune d'une manufacture de vêtements pour femmes faisant vivre 50 ouvrières, m'a recruté comme salarié en qualité de contremaitre; nous sommes donc mariés depuis 6 mois, je suis puni depuis 2 mois parce que Julie m'accuse de l'avoir tromper en me masturbant en cachette, et cela fait 1 mois et demi que Julie m'a licencié pour faute grave parce que effectivement, suite à une grosse erreur de fabrication de ma part l'entreprise a perdu 30 000 euros.
En conclusion, je me sens coincé; "Alors?" me lance Julie, "que décides tu? Tu fais tes valises dès demain ou tu restes?".
Tête baissée, j'accepte ces conditions; "Très bien" me réponds Julie en me redressant la tête et en m'obligeant à la regarder droit dans les yeux, " Alors voila le programme pour cet après midi:tu restes à poil devant mes copines, tu nous sert le dessert et le café pendant que je décide avec elles des punitions à t'infliger sans souffrances physiques; puis on te fait part de nos décisions; et pour finir, n'oublie pas, il y a la petite fête payante mais ouverte à tout le monde que j'ai organisée dans la cour de l'usine. Voila, mon chéri, c'est tout. Tu n'as qu'une chose à faire, c'est obéir!!! Allez, assez perdu de temps maintenant, mes copines arrivent à 13 Heures, dans moins d'une heure donc; alors on déjeune en vitesse, tu débarrasses la table et tu te positionnes debout jambes écartées et mains sur la tête pour accueillir mes copines; totalement nu et rasé comme tu l'es, elles vont apprécier le petit paquet qui pendouille entre tes jambes... Et ccmme il n'y a pas de sonnette à la maison, il faut aussi qu'avant je t'attache cette petite cloche à vache aux couilles; ça fait office de sonnette; en tirant ou tapant dessus , mes copines signaleront leur arrivée...; Ah? J'allais oublier, pour que l'accueil soit parfait je dois aussi écrire quelques mots sur ton front et sur ton pubis."
Après un rapide déjeuner, la femme de ménage annonce à Julie qu'elle va aller passer l'après midi ailleurs, mais elle ne se fait pas beaucoup prier quand Julie lui réponds qu'elle est responsable du rasage de mon anus chaque matin et qu'il est donc légitime qu'elle assiste à mes punitions de cet après midi.
A 12 h 30 Julie m'attache la cloche à vache aux testicules et me demande de marcher; je suis obligé de me déplacer en écartant un peu les jambes, la cloche doit faire environ 300 grammes et elle allonge pas mal mes testicules qui se balancent affreusement au rythme du tintement de la cloche; "Regardez Julie, s'exclame la femme de ménage en rigolant, avec ses couilles pendantes, sa petite bite parait encore plus petite".
A 12 H45, Julie prend un gros feutre noir et m'inscrit "PUNI" sur le front; puis elle me badigeonne la verge et les testicules et le gland avec de la peinture bleue turquoise et avec le feutre noir elle inscrit une flèche bleue dirigée vers mon sexe et elle inscrit "TIREZ ANANT D'ENTRER".
A 12H55 Julie m'installe sur la terrasse devant la porte d'entrée, jambes écartées et mains sur la tête; toute excitée,la femme de ménage s'approche de moi et tapote mes couilles pour vérifier que la cloche tinte correctement;au passage elle me plaint et me dit qu'il y a de quoi avoir honte d'être ainsi exposée. Instinctivement, je place mes mains devant mon sexe mais elles sont trop petites pour cacher mes testicules qui pendent. la femme de ménage se plaint alors de ma désobéissance auprès de Julie ,qui aussitôt arrive avec la paire de menottes pour m'attacher les mains dans le dos; je me mets à genoux et l'implore de me laisser les mains libres, mais imperturbable Julie tire mes bras en arrière et j'entends le claquement des menottes qui m'emprisonnent les mains; "Voila, tu l'auras voulu" me lance calmement Julie, "ça commence mal pour toi!Maintenant debout et vite! et si tu continue, je t'attache au poteau de la terrasse!"
Je me relève un peu tremblant; du bout de sa chaussure Julie m'écarte les jambes, d'une tape sur la cloche elle entraine à nouveau mes testicules dans un mouvement de balancier; à nouveau la femme de ménage rigole et je l'entends dire par 2 fois: "Quelle honte, quand même"! Puis Julie et la femme de ménage entrent à l'intériuer de la maison pour installer les couverts à dessert et faire le café.

A 13h 05 les 5 copines arrivent ensemble et se dirigent vers la terrasse; j'ai honte mais je les regarde , je suis sûr qu'elles m'ont déjà repérées car elles font un geste dans ma direction en rigolant et je les entends dire:" Mais oui, c'est lui son mari, il est puni... Lui qui est très pudique..."
Elles arrivent enfin face à moi j'ai la gorge sèche et je suis rouge de honte;n voyant le spectacle que je leur donne une des filles s'exclame:" Ah quand même, vous avez dû en faire des grosses bêtises pour être puni comme ça"! Et une autre rajoute: "Et c'est sûrement pas fini". Un instant elle déchiffre les inscriptions sur mon pubis et chacune à tour de rôle me balance 2 ou 3 claques sur la verge et testicules pour faire tinter la cloche qui se balance ainsi près d'une minute au bout de mes testicules.
A ce moment là, Julie vient ouvrir la porte d'entrée.



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !