Total : 1951
En attente : 108

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (700)
Entre hommes (142)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (127)
A plusieurs (673)
Jeune adulte (80)
Mature (23)
Soumis,soumise (149)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






mauvaise rencontre

Ecrit par Carole
Parue le 19 octobre 2016
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 3682 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


cela fait 3 jours que je suis tombé sur ce site il y a de très belles histoires d'amour mais malheureusement tous ne sont pas aussi jolie je vais vous raconter un passage de ma jeunesse qui est malheureusement bien triste
j'avais 15 ans à cette époque j'ai 21 ans aujourd'hui c'était à l'époque que j'étais au lycée j'en avais marre des profs alors mes parents me prenez tout le temps la tête une fois j'en ai vraiment marre j'ai pris mon sac j'ai mis quelques habits de dents et je suis parti oui j'ai fugué je voulais partir le plus loin possible je me suis dit j'aurais pas de mal à partir car je suis une très jolie fille je suis grande et mince je suis blonde naturelle avec des très beaux yeux bleus je ressemble vraiment à maman
je suis parti vers midi j'ai commencé à faire du stop pour aller sur Paris j'avais déjà étudié le parcours j'avais mis une pancarte Paris je n'ai pas attendu longtemps pour une voiture s'arrête alors je suis venue vers lui pour lui demander si elle allait sur Paris il m'a répondu oui il m'a demandé où que j'allais sur Paris je ne savais pas quoi bien répondre je lui ai dit faire la Tour Eiffel il m'a dit gentiment je passe pas vraiment à côté mais si tu veux je m'arrêterai devant
je lui ai dit c'est gentil et on est parti je savais qu'on en avait pour quelques heures de route depuis Narbonne c'est pas tout à fait à côté pourtant je suis une fille assez timide mes amis me disent c'est bien dommage pour toi
vue comme tu es jolie tu pourrais en profiter beaucoup plus j'ai quand même un léger penchant pour les filles elles sont beaucoup plus douces j'étais encore vierge et je ne savais pas grand chose sur les hommes bien sûr j'ai déjà vu des vidéo comme tout le monde on a commencé à parler tous les deux ça avait l'air d'une personne très gentil j'ai oublié de vous dire c'était un noir grand et assez gros
à peu près la quarantaine
il m'a dit qu'il habitait Paris même tout en parlant il m'a demandé si j'allais voir quelqu'un j'ai dit oui ma grand-mère il m'a regardé en souriant ce jour-là j'étais habillé d'une petite robe c'était presque fin mai il faisait beau une fois assis sa remontée assez haut sur ma cuisse c'était presque au niveau de ma culotte je le voyais regarder souvent il avait un bermuda et un maillot tout en parlant avec lui j'ai remarqué une grosse bosse au niveau de ses jambes bien sûr je savais qu'il bander il m'a touché quelque il m'a touché quelquefois le côté de la cuisse pour passer les vitesses je faisais celle qui me prêtez pas attention au bout de 3h de route il sait arrêter sur aire de repos sur l'autoroute pour se reposer un peu on est sorti pour se dégourdir les jambes et fumer une cigarette il a roulé un joint devant moi et il a commencé à fumer il me l'a passé et j'ai fumer avec lui j'en avais déjà fumer quelques fois et on l'a terminé dans la voiture
on a commencé à rigoler tous les deux et à sortir n'importe quelle bêtise il Anna rouler un deuxième j'ai commencé avoir la tête qui tournait je n'ai pas vraiment l'habitude il me disais repose-toi un peu on n'est pas pressé de partir
il a baissé mon siège auto en me disant que je saurai mieux pour vous reposer je me suis légèrement assoupi
je me suis réveillé car je sentais une main ne touchez
j'avais ma robe remonter complètement et ma culotte légèrement baissé sur les cuisses il pouvait voir mes petites lèvres car je suis tout rasé je trouve pour moi que c'est beaucoup plus propre ça main été entre mes jambes je l'ai regardé
il avait baissé son bermuda
je pouvais voir ça bite je l'ai trouvé impressionnante
très longue et très grosse à la fois elle en était presque déformé il avait posé ma main sur ses couilles et il était en train de se branler j'ai senti brusquement un doigt rentrée entièrement il a commencé à me doigter j'ai retiré ma main de ses couilles puis j'ai remarqué
que j'avais un sein sortie de ma robe j'ai des gros seins comme maman je fais du 95 c j'ai retiré sa main
il s'est laissé faire sans insister mais il a continué à se branler devant moi il a pris beaucoup essuie-tout
et pour la première fois j'ai vu une bite éjaculer devant moi ça était longue giclée pour terminer part de plus petite je ne savais pas qu'on pouvait éjaculer autant j'ai remonté ma culotte et j'ai remonté la bretelle de ma robe et j'ai baissé ma robe j'étais maintenant je n'ai il m'a demandé si c'était la première fois que je voyais ça je lui ai dit oui il m'a aussi demandé si c'était la première fois que je me faisais doigté par un homme
j'ai dit oui aussi puis il m'a dit que j'avais des très jolies petites lèvres
tout fine et bien rose elle doit être appétissante comme petite fruit et aussi tu as de très beaux seins bien lourd comme je les aime puis on a repris la route presque une heure après il a ressorti sa bite
je me suis dit j'aurais pu descendre et partir comme on pouvait tout à l'heure il se caresser la bite en me regardant je ne sais pas pourquoi je le regardais faire j'ai senti de nouveau sa main entre mes jambes il m'a écartées ma culotte pour glisse sa main j'ai tout de suite senti le bon sens doigt rentrer je sentais son l'on doigt rentrer jusqu'au bout je n'ai rien dit cette fois-ci
j'étais curieuse et aussi excité qui s'est arrêté de nouveau sur une aire de repos il a soulever ma robe
il pouvait voir ma culotte puis il a enlevé ma culotte
il a baissé les bretelles de ma robe et il m'a enlevé mon soutien-gorge il est sorti la voiture il m'a dit suis moi au toilette surtout n'aie pas peur je suis gentil je te ferai aucun mal c'est juste pour te regarder j'ai déjà vu de
sein ta petite chatte maintenant c'est tes fesses que je veux voir elles sont l'air très belle allez viens avec moi et n'ai pas peur vu que je voyais personne autour de moi j'ai soulever Ma robe pour lui faire voir mes fesses il m'a pris par le poignet et il m'a emmener au toilettes
une fois d'en les toilettes il a fermé la porte et il a enlevé ma robe j'étais nue devant lui il s'est mis à me caresser il à malaxer mes seins assez fort il s'est mis à me lécher les tétons je les ai senti grossir dans sa bouche il était devenu dur et sensible il me laissa mordiller en même temps c'était même à la limite de la douleur j'ai senti sa main me caresser entre les jambes je me suis fait doigter en même temps j'ai commencé à jouir puis il s'est mis à genoux pour me lécher je sentais mon abricot grossir de plus en plus il en était même devenu sensible à chaque coup de langue je sursauté
en poussant des petits cris
j'ai mis mes 2 mains sur sa tête pour appuyer sa tête contre ma chatte je disais encore c'est bon continue
je suis en train de jouir oui c'est bon c'est là que j'ai eu un orgasme et un deuxième puis il m'a dit de retourner il s'est mis à me caresser les fesses en me disant que j'avais un bon cul salope je sentis ses mains m'écarter les cuisses
et j'ai senti sa langue entre mes fesses je sentis sa langue aller et descendre sur mes fesses il m'a complètement lécher les fesses il a écarté de nouveau mes fesses puis il s'est mis à me lécher l'anus il me disait il bon ton cul ma salope c'est la première fois que je lèche un cul aussi blanc il a craché plusieurs fois sur l'anus et j'ai senti son droigt rentrer je l'ai entendue enlever son bermuda il a rentrer son doigt complètement dans mon cul je sentais sa bite me toucher les fesses il se l'est frotter contre mes fesses il me disait souvent
j'ai envie de défoncer ton cul je lui disais non ne fait pas ça ou alors ta chatte j'ai dit non je ne prends pas la pilule il m'a dit que j'étais une menteuse j'ai regardé dans ton sac tout à l'heure et tu avais une boîte de pilule j'ai dit oui c'est vrai mais je suis encore vierge il m'a dit de me retourner et regarde la bite que j'ai elle fait 26 cts et regarde comme elle est bien grosse c'est ce qu'il te faut pour ta chatte avec ça tu seras bien dépuceler j'ai senti son gland se poser sur mes petites lèvres son gland était gros et long il m'a dit de me retourner pour me prendre par-derrière ce sera plus facile j'ai dit non je ne veux pas alors il m'a fait mettre à genoux alors ouvre la bouche maintenant j'ai ouvert la bouche j'ai senti son gland rentrer dans ma bouche il s'est mis à me faire des petits va-et-vient je ne trouvais pas ça agréable je la sentais s'enfoncer de plus en plus je me suis mise à avoir beaucoup de haut cœur il ne tenait bien la tête pour pas que je bouge j'en ai avalé pratiquement la moitié il disait ouvre plus grand la bouche tu peux encore en avaler j'avais la bouche complètement grande ouverte
je sentais que sa rentrée mais je n'ai pas pu tout avaler pourtant j'ai essayé
mais je devais avoir presque 20 ctm dans la gorge il faisait des tout-petits va et vient il la ressorti ça bite il a rentrer son gland dans ma bouche et il s'est mis à se branler te qui éjaculer il a enfoncé son gland dans ma bouche j'en ai avalé beaucoup j'ai failli m'étouffer il a pas retiré sa bite pour autant le reste mais sortie de la bouche fur à mesure j'en ai même encore avaler il m'a fait comprendre que c'était pas fini il a mis sa bite entre mes seins et il sait branler au milieu avec des gros seins ma salope ça va tout seul il me la mettez dans la bouche de temps en temps il m'a dit qu'est-ce que tu en penses de ma grosse bite de noir entre tes seins il m'a traitée souvent de salope mais j'en suis pas une du tout je me suis laissée faire car j'avais un peur mais j'ai pris beaucoup de plaisir avant il m'avait tout de même fait jouir alors c'était à son tour maintenant dans un sens c'est normal que ça soit chacun notre tour au bout d'une dizaine de minutes il a ejaculé entre mes seins j'en ai reçu aussi sur le visage et dans les cheveux
je sentais son sperme couler le long de mon ventre j'en avais même entre les jambes il m'a fait mettre debout il la nettoyé son gland sur ma chatte il avait encore du sperme dessus il m'a répondu dommage de le perdre il a frotté son gland très fort sur mes lèvres que j'ai senti son gland rentré il a retiré le gland il m'a fait mettre à genoux pour bien le nettoyer alors j'ai nettoyé sa bite avec ma langue une fois bien propre il l'a remonté son bermuda je me suis nettoyer au lavabo j'avais peur que quelqu'un rentre car j'ai nue il est sorti regarde il m'a dit qu'il y avait une voiture à 10 m alors il m'a dit c'est un homme il est parti avec ma robe il fallait faire presque 30 m pour y aller je l'ai entendu parler ai-je entendu sa voiture partir j'ai ouvert la porte des toilettes j'ai vue un monsieur rapporter mon sac est Ma robe à peu près du même âge que lui il parlait appelle mal le français il est rentré dans les toilettes il a remarqué que j'avais du sperme sur moi il est parti chercher une serviette qu'il avait dans sa voiture il est revenu il m'a demandé si j'avais pas été violé je dis non je t'ai consentante je me suis lavé et je me suis rhabillé
j'ai demandé si aller sur paris il m'a dit oui il m'a offert un repas sur l'autoroute ce monsieur était très gentil il a compris ce qui c'était quand même passé il a demandé où me déposer sur Paris j'ai dit la Tour Eiffel alors il m'a déposé devant avant de partir il m'a donné 100 € il m'a dit j'en suis sûr que vous aurai besoin et téléphoner à vos parents pour pas qu'il s'inquiète j'ai l'impression qu'il avait tout compris il m'a donné son numéro de téléphone j'habite à 3 km de la si vous avez un problème téléphoner et il m'a donné en plus des tickets restaurants alors juste avant de partir je l'ai embrassé sur la bouche avec la langue et là il m'a dit si tu veux viens chez moi c'est dangereux de dormir la nuit à Paris surtout dehors c'est vrai que je ne suis pas bien courageuse mais maintenant j'avais plus confiance à personne fais comme tu veux tu as mon numéro de téléphone il était sur le point de démarrer j'ai vite frapper à sa fenêtre il a ouvert la porte et je suis parti avec lui c'était vrai qu'il habitait pas loin dans un joli petit quartier on pouvait voir la Tour Eiffel s'éclairer on est rentré dans un immeuble assez ancien un peu abîmé dans les escaliers me c'en plus
et je suis rentré chez lui
c'était simple mais c'était joli c'était propre aussi
il a ouvert les volets il m'a appelé je pouvais voir la Tour Eiffel depuis chez lui c'était magique à plus pour la suite


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !