Total : 2243
En attente : 12

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (160)
Entre femmes (54)
Transexuelle (64)
Premiere fois (169)
A plusieurs (705)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






mon fils dévoué a ma cause

Ecrit par isabelle
Parue le 04 avril 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4132 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Mon mari est souvent absent, chauffeur routier il fait l’international et ne rentre que pour passer les weekends avec nous.

Souvent je suis seule devant la télé, mon fils Léo lui est dans ses livres il prépare un concourt.

aujourd'hui plus que d'habitude, j'ai le cafard, je broie du noir.
J'ai passée une dure journée au boulot cela n'arrange rien a la situation.
Après le repas, je m'assoie dans dans le canapé, je n’arrête pas de zapper la télé, je ne sais pas ce que je cherche .

Je tombe sur une chaîne que l'on peut nommer de harde, je décide de la regarder.
Je m'installe confortablement dans le canapé et me permets de fantasmer sur les acteurs porno.

Je suis impressionnée par le membre large et épais du mâle, il besogne sa compagne férocement, elle rugit sous les coups répétés de son partenaire.

La queue prise en gros plan parait énorme , elle coulisse dans la gaine de chair de la jeune femme qui gémit a chaque enfoncement.

Le monstre luisant de cyprine entre et ressort a vive allure dans le conduit vaginal.
Dilatée par la queue qui la fore, la chatte suinte de cyprine.
La femme geint de plus en plus fort.

Je suis captivée par le spectacle que donne les acteurs, j'ai chaud ,je fais sauter quelques boutons de mon corsage et me pétri doucement les seins .
Emprisonnés dans leur gaine de tissus , je les libère un a un.
Mes doigts roulent mes mamelons , ils enflent entre mes pouces et mes index.
Je tire sur les bouts a mon faire mal, je les écrase doucement avant de les délaisser.

Je relève ma jupe, ecarte mes cuisses et frotte energiquement ma vulve a travers ma culotte, je suis trempée ma culotte est marquée par une grosse tache humide, ma cyprine s’écoule abondamment de ma fente.

J’écarte d'une main ma culotte et me caresse la vulve avec l'autre.

J'enfonce deux dans dans le conduit trempé et le ramone doucement ,je gémis comme une chienne.

Je ferme les yeux, et me fouille profondément le vagin, mes doigts s'activent dans mon trou, j'ai la bouche entre ouverte et geins de bonheur.

J'ouvre les yeux , a ma grande stupeur mon fils est planté devant moi, il me fixe dans les yeux, il a un rictus qui déforme sa bouche.

honteuse, je veux retirer mes doigts de mon temple , mon fils plaque sa main sur sur la mienne et m'en empêche.

Il me dit

- Non maman continues fais toi du bien , je comprends ta solitude tu sais !!

Je ne sais quoi répondre , gênée je n'ose faire un mouvement.

C'est lui qui fait voyager mes doigts dans ma chatte en faisons un va et vient avec sa main plaquée sur la mienne.

Je le regarde , mon visage est rouge écarlate, il me sourit et ajoute.

-Prends ton pieds maman chérie!!

Il accelere le va et vient, mais cela ne lui convient pas il retire mes doigts de mon temple et enfonce trois de ses doigts.

Il me ramone energiquement, je ferme les yeux et commence a râler de plaisir.

Il augmente le rythme, je me cabre et explose de jouissance sans aucune retenue.

-oh oui !!

- Oui maman jouis, donne tout de toi ne te retiens pas!!

Je souffle en giclant mon jus.

-Tu dois te dire que je suis une salope mon chéri!!

-Non maman juste que tu es en manque!!

-Oui mon chéri c'est ça , tu comprends les choses !!!

-Maman je vais te faire encore jouir tu veux bien??

Je ne lui réponds pas et soupire fortement.

Il fait glisser la fermeture éclaire de ma jupe et tire dessus pour me libérer de ce carcan ,il attrape au passage ma culotte trempée et fait glisser les vêtements jusqu'a mes pieds que je lève un a un .

J'offre a la vue de mon fils ma chatte imberbe , je suis un peu gênée
mais l'envie de jouir est plus forte .

Il place sa tete entre mes cuisses et lèche ma fente de base en haut avant de la pénétrer.
Sa langue agile s'enfonce dans mon conduit vaginal, il le fouille admirablement ,je couine comme un animal.

Il descend de quelques centimètres et agace mon anus avec sa langue rugueuse, je me contracte legerement, la sensation et terrible, je gémis , il tourne autour, le salive puis perce l'anneau avec son appendice lingual il le fouille longuement il m’amène au bord de la jouissance..

Il sent que je vais jouir, il s’écarte un peu et enfonce deux doigts dans mon conduit anal.
Il tourne en moi assouplit l'anneau le dilate le plus qu'il peut avant d'enfoncer un troisième visiteur.

Je me raidit et hurle en jouissant;

-Mon dieu mon chéri tu m'as fais jouir par le cul c'est terrible... je dois t'avouer que c'est la première fois que l'on joue avec mon petit trou!!

-Meme pas papa??

-Non tu es le premier mon chéri!!

Comment c’était??

Ouh la génial j'ai aimée ça ,je suis un grosse salope que tu dois te dire !!!

-Je ne me le permets pas de dire des choses comme ça de ma mère chérie!!

-Merci mon chéri tu es un ange!!

-Tu veux continuer maman ??

- c'est toi qui décides ma loup!

- Oui mais Cette fois c'est avec ma bite que tu vas prendre ton pied!!

-Tu veux baiser ta mère petit cochon?

-Je vais me gêner tiens!!

a suivre


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !