Total : 1951
En attente : 71

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (696)
Entre hommes (130)
Entre femmes (51)
Transexuelle (60)
Premiere fois (120)
A plusieurs (665)
Jeune adulte (78)
Mature (23)
Soumis,soumise (148)
Inclassable (51)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






mon medecin

Ecrit par vecu 85
Parue le 27 08 2015
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 5799 fois | Cette histoire erotique a une note de : 17.4286/20

Noter ce récit erotique !


Pat vient de me signaler qu'il vient de découvrir que la suite de mes aventures avec lui non jamais été publié.
Je vous soumets donc cette partie écrit a cette époque, même si elle a beaucoup de retard.
Le mercredi, après avoir longuement réfléchi, je décide de retourné le voir, même si cela me fait un peu peur.
Afin, que mon mari ne se doute de rien, j’ai mis mes vêtements dans mon sac à main, jupe courte, haut échancré, sans slip, ni soutien-gorge
C’est vraiment très osé pour mon âge.
Quant pat me fait rentrer dans son cabinet, il me dit qu’il est content de me voir et que j’ai une tenue
sexy, mais que ma jupe est un peu longue, alors qu’elle arrive à mi-cuisse.
Il constate que je n’ai rien en dessous, est satisfait et pour me récompenser, sort sa queue, me met à genou et me dit de le sucer
Je m’applique, me servant de ma bouche comme un vagin et en même temps, je lui masse les couilles avec les mains.
Au bout de quelques minutes, il m’ordonne d’arrêter car sinon il va gicler.
Alors, il me lève et m’assois sur son bureau.
« chéri,tu n'es pas venu là par hasard, tu sais que je suis un libertin perverse et vicieux, alors, quel est mon ami qui ta envoyé à moi »
« Non, personne je t'assure, je ne savais pas »
« j'ai du mal a te croire, salope comme tu es »
« Non, c'est vrai »
« Alors, si tu veux partir c’est le moment car après il sera trop tard et un mot sera banni de ton vocabulaire :NON,à toi de choisir, mais si tu restes, sache que je serai heureux de faire de toi ma grosse pute obéissante »
«Cela me fait peur, mais tu me fais mouiller et j’ai trop envie de toi »
En effet, comment dire non, quand on a 2 doigts enfoncé dans le vagin, que votre ventre demande de jouir et que votre chatte mouille ?
Alors, il a sorti un appareil photo et a commencé à me mitrailler dans tous les sens et toutes les positions, puis il m’a donné un vibro et ma photographier avec celui -ci dans mes deux orifices.
Je lui es dit pas d’internet et il m’a répondu, ne craint rien, c’est pour mon usage perso et mes amis
Il m’a de nouveau assis sur son bureau, ma demandé de me masturber avec le vibro et de me faire jouir.
J’ai horreur de ça habituellement, mais la situation m’excitait. J’ai accepté, ne n’avait pas le choix.
J’ai enfoncé le vibro profondément dans mon vagin, tout en me caressant le clito, je voudrais me retenir, mais je mouille et mon ventre a envie de jouir.
Il me dit de fermer les yeux et de rêver de plusieurs queues, de sandwich, de double pénétration, d'être soumise à des inconnus.
« Ma chéri tu vas réaliser tous tes fantasmes, car je suis persuadé que c'est pour ça que tu es venu, même si cela te fais un peu peur, c'est normale »
A ses paroles, je viens d’exploser, merde cela faisait longtemps que je n’avais pas joui aussi fort
« C’est bien ma chéri, maintenant c’est à moi de profiter de ton petit trou »
Il me retourne à plat ventre sur son bureau, mon cul bien ouvert, rentre dans mon vagin pendant 5 mn, puis sans aucune préparation, il présente sa queue au bord de mon œillet et rentre d’au coup sec il a tout enfilé jusqu’aux couilles.
Il me laisse récupérer, car cela a été un peu douloureux et il commence un va et vient lent, puis de plus en plus rapide, tout en agrandissant mon trou par des coups de queue circulaire.
je commence, à prendre mon pied ( la jouissance n’est pas la même que dans le vagin, mais c’est aussi bon, même meilleur) car j’adore la sodomie et je lui demande de me défoncer plus fort.
Maintenant, il me labour littéralement l’anus, il râle et me dit que je suis vraiment bonne, que mon anus vaut mon vagin, que je suis vraiment une grosse salope des 2 trous.
Il m’insulte de plus en plus et éjacule au fond de mon petit trou en prenant son pied.
Je lui suce la bite pour le nettoyer
Il se rhabille vite fait, car ça fait 30 mn que je suis là et les patients attendent.
Il m’embrasse me dit :
»Téléphone moi pour savoir quand tu viens, je trouverais une grosse place pour toi et il faut que je prenne certaine disposition.
Allez sauves toi car j’ai déjà envie de te rebaisser »
Il me donne alors une jupe très, très courte et me dit :
«Je veux que tu portes ça, pour venir me voir »
Elle doit m’arriver juste à ras des fesses, ce n’est plus de mon âge, mais il me dit, tu mets c’est tout.
Dehors, je me suis dit que je m’embarquais dans une drôle d’aventure, mais qu’a 58 ans, je n’avais peut être plus pour très longtemps à jouer au jeu d’une salope consentante.
Alors, ne pensons plus à rien et lâchons nous, car la vie est bien courte.
Commentaire d'aujourd'hui........

Depuis 2 ans maintenant je suis sa pute, 2 ou 3 fois par semaine, malgré mes presque 60 ans.
J'ai très vite couché avec sa quinzaine d'amis libertins, à 3 ou 4 au début, puis maintenant quelques fois jusqu'à 9 ou ils me remplissent la chatte de sperme, une douzaine de fois,plus l'anus et la bouche. Double vaginal et anal, sandwich, position les plus divers, non plus de secret pour moi.
De temps en temps, avec 1 ou 2 amis ils m’emmènent sur un parking avec des voyeurs, ils montrent ma chatte et mon cul, souvent je dois sucer les voyeurs et même me faire prendre sur la banquette arrière. De me voir faire ça les excites terriblement et ils me baisent comme des salops quand on rentre.
Le pire c'est que je ne regrette rien.


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !