Total : 1951
En attente : 241

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (717)
Entre hommes (158)
Entre femmes (52)
Transexuelle (64)
Premiere fois (154)
A plusieurs (696)
Jeune adulte (106)
Mature (32)
Soumis,soumise (155)
Inclassable (58)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






père et fils 2

Ecrit par linsee
Parue le 10 avril 2016
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2731 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Marc savoure la raideur de mes tétons,sa bouche gobe les bouts dressés l'un après l'autre et les fait gonfler d'avantage.
Mes gemissements sont étouffés par la bouche de Romain qui appuie sur la mienne.

Le père apparaît attiré par les gemissements.

-Oh les gamins du calme laissez respire Marion !

-viens te joindre a nous papa elle est chaude comme de la braise!!

-Oui elle est a point!! supercherie le deuxieme ado .

Les deux fils s’écartent et cède la place a leur père.
Il pose sa main sur ma joue et passe son pouce sur mes lèvres, il me fixe dans les yeux,j'entre-ouvre la bouche ,il y fait entrer son pouce je commence a sucer le doigt, je le tète doucement.

Il retire son doigt et pose ses lèvres contre les miennes, nos langues se cherchent et se nouent, il me remplit la bouche de salive que j'avale.
le baiser dure un bon moment.
je me sens fondre entre ses bras, enfin il libère ma bouche.
Et dit.

-Et si nous nous mettons nu hein ,nous pourrons combler Marion du manque qu'elle a??
Rapidement les trois retirent leurs vetements, six mains m'aide a retirer les miens.

Entièrement nu, je suis l'attraction des trois hommes, leurs yeux me scrutent sous toutes les coutures.
Quelques sifflets d'admiration me donne du courage pour la suite des événements .
Marcel me demande de rester debout et d’écarter les jambes, il s'agenouille face moi, ecarte avec ses doigts mes grandes lèvres , et découvre mon clito.

-Oh il est gonflé le bouton regardez !!

En effet mon clito est en ébullition, les baisers et les caresses sur mes seins ont déjà excitées tous mes sens.

Il place sa tete entre mes cuisses et gobe mon bouton , je sursaute il l'aspire goulûment , le tète, le suce comme un bonbon.
Je commence a grogner de plaisir.
Romain lui et derriere moi,il est a genoux , ecarte mes lobes fessiers découvre mon oeillet.

-Humm elle est belle ta petite porte ma chérie,tu t'es déjà faite sodomisées!!

Un peu gênée je lui réponds.

-Oui quelques fois !!

-Je vais bien m'occuper d'elle!! qu'il dit en souriant.

Il enduit son doigt de salive, et le place contre mon anus il pousse doucement ,le doigt penetre lentement mon conduit anal, cela me procure une sensation de bien etre, toutes les phalanges sont en moi il fait faire des demi-rotations a son doigt .
Je geins fortement.

La bouche du papa s'active sur ma chatte mon bouton est prêt a exposer
sa langue fouille profondément mon vagin trempé, la bouche et le doigt me donnent un terrible orgasme.
Je me cabre et hurle ma jouissance.
Romain enfonce rapidement trois doigts dans mon fondement et tourne brutalement, je jouis d'avantage.
Ma cyprine gicle dans la bouche de Marcel qui avale son rechigner mon jus .

Marc a saisit mes tétons et les roule entre ses doigts fins, il les presse de temps en temps, bouts double de volume entre ses doigts.
Les mamelons super tendus au centre des aréoles brunes commence a devenir sensibles.

La langue rapeuse et infatigable de Marcel a reprit son ouvrage ,elle fouille tous les moindres recoins de mon temple.

je reprends me plaintes de bonheur.

Les doigts experts de Romain me pistonnent le rectum en prenant de plus en plus de vitesse ,il introduit un quatrième doigts et me bourre infatigablement le fondement.
J'ai l'anus distendu par les doigts , Romain juge que ce n'est pas suffisant il tente de faire entrer le cinquième, il pousse fortement en faisant des quarts de tour a sa main.
j'ai la bouche grande ouverte , les yeux écarquillées. toutes le phalanges sont en moi .
Romain ne pousse plus ,il tourne doucement sa main,j'ai l'impression que mon anus va céder.
Mais j'aime la sensation d’être écartelée et etre au bord de la rupture.
Je grogne comme un animal.

Marcel s'active a nouveau sur mon clitoris, il le travaille tellement qu'il est devenu gros comme une noisette.
La pression monte a nouveau en moi .
Marc a prit en bouche un mamelon et le malmène , il écrase l'autre avec ses doigts.

S'en est trop pour moi je jouis encore comme une bête en hurlant et giclant de-nouveau dans la bouche de Marcel.

Romain profite de ma jouissant pour enfoncer entierement sa main dans mon postérieur.
il pistonne rageusement mon rectum, je ne cesse de jouir, j'ai encore plusieurs orgasmes coup sur coup mon corps est secoué de spasmes violents.
Romain ferme le point et ramone comme jamais mon fondement.
Il pousse des han de bûcheron a chaque enfoncement de son poignet.
Je jouis encore ,je manque de m’évanouir tellement c'est intense.

Enfin Romain cesse de pilonner et retire doucement sa main , mon trou est béant , il reste ouvert .

Marcel ce redresse il me regard admiratif et dit.

-Comme tu jouis bien Marion ,jamais j'ai vu une femme jouir de la sorte.

il ajoute

-Viens t'empaler sur moi ma chérie!!

Sa queue et tendue ,il s'allonge sur le tapis , je l'enjambe saisis d'une main sa bite et la dirige vers ma grotte d'amour.
Je descends doucement m'empaler a fond sur le pieu de chair.

J'agite mon bassin et commence a pousser de petits cris de plaisir.

-Attends!! me dit Marc ,Je viens aussi!!

Il se place derriere moi et entre aisément son mandrin dans mon anus encore largement ouvert;

-Putain comme il l'a ouvert le cochon de Romain il y a de la place pour deux la dedans papa!!

- Romain rejoint ton frère dans le cul de Marion tu l'as tellement défoncé ,alors un peu plus ou un peu moins !!

- Oh oui papa dans son cul elle va adorer notre chérie!!

Inquiète , je proteste.

- Non non pas deux dans mon cul vous allez me déchirer!!

-je serai doux !! lui promet Romain.

Il n'attend même pas la réponse de Marion qu'il a déjà enjambé son frère qui s’écarte legerement pour lui faciliter l’accès.

Il pose sa bite contre celle de son frère et pousse ,c'est en langeant la queue de Marc qu'il penetre le cul dilaté de la soumise.

Je pousse un petit cri ,la douleur est moins grande que je ne le supposais.

Je commence a bouger mon bassin comme pour donner le signal.

Les trois mâles commencent a me defoncer les orifices je grince des dents et râle comme une bête en rut.
Les queues me pistonnent en alternance, la vitesse augmente mes gemissements aussi.

Les queues raides me défoncent comme j'aime , les coups de reins deviennent de plus en plus violents , la puissance des coups de boutoirs me font sursauter a chaque poussée.
Je suis au bord de l’abîme , soudain je me cabre et hurle d'une voix puissante ma jouissance.
Je gicle sur le ventre de Marcel qui accelere ses vas et viens;
Il ce raidit et me décharge son sperme brûlant dans le tre-fond de mon corps en grognant comme un animal.

C'est a tour de rôle les jeunes enculeurs déversent en moi leur semence épaisse les cris rauques qu'ils poussent resonnent dans le salon
pour terminer la séance je les suce , ils déversent dans ma gorge le restant de sperme qu'il ont.

Nous prenons une douche puis le repas et je les quitte en promettant de revenir.



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !