Total : 1951
En attente : 145

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (706)
Entre hommes (144)
Entre femmes (51)
Transexuelle (62)
Premiere fois (140)
A plusieurs (677)
Jeune adulte (85)
Mature (24)
Soumis,soumise (153)
Inclassable (54)

SODOMIE DU MATIN FAIT DU BIEN
SEX SHOP ET BAISE AU PARKING
Je l'air sucé devant mon oncle
Mon Médecin
UNE SODOMIE ET AU LIT






premiere initiation en famille2

Ecrit par chaudelea
Parue le 18 08 2016
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1723 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Lorsque mon ferre et moi reprenons notre poste d'observation les ébats ont déjà commencés

Michèle la femme de JO et entre les cuisses de maman, sa langue voyage sur la vulve gonflée de desir ,la langue penetre la fente trempée, découvre le joyau et le taquine.

Maman grogne comme un animal en rut, papa c'est approché du duo et écarte avec ses mains puissantes les lobes fessiers de Michèle.

Il sourit a la vue des orifices, il plaque sa bouche sur la rondelle et aspire, Michèle sursaute et pousse un ooooh de surprise.

La bite imposante de papa est dressée , de temps en temps elle bat contre son ventre.

Je suis stupéfaite de l’énormité de papa.

Eric me souffle

-Il a une sacrée queue papa hein!!

-Oh oui!! que je souffle doucement.

Mon cochon de frère recommence a glisser sa main dans mon string, cette fois je ne résisté pas ses doigts longs et fins me fouillent le conduit noyé de cyprine.

La langue de Michèle, s'acharne dans la chatte de maman ,elle grogne de plus en plus fort .

Son corps est secoué de petits spasmes,sa peau frissonne, elle appuie sur la tete de son amie puis hurle de jouissance.

Maman gicle tres fort ,la bouche de Michèle déborde de son jus.

JO enjambe le corps tremblant de maman, il place sa queue tendue entre les seins de maman qu'il saisit a pleine main ,les plaque contre sa queue et commence a faire un va et vient.

La branlette espagnole le fait râler de plaisir, pendant un petit moment sa queue voyage entre les seins fermes.

Il rugit et envoie son foutre épais, maman et recouverte de sperme son cou et sa figure en prit toute la décharge.


Moi je mouille de plus en plus sous les doigts de mon frère , je remue mon bassin, je sens contre mes fesses son membre raide.

Il cesse de me fouiller et remonte ma jupe, d'une main il ecarte mon string et de l'autre il dirige son poignard dans ma gaine détrempée.

La brusque pénétration me fait cabrer.

Sa bite me remplit le vagin, il s'accroche a mes hanches et lance les chevaux.

Je me mords la main pour ne pas hurler , la fougue qu'il met est inépuisable.

Ses coups de reins me font tressauter.

J'ai la bouche ouverte , je regarde les amants Michèle lèche le sperme que son mari a répandu sur maman, elle a l'air d'aimer ça , ses humm de plaisir le prouvent.

Papa a prit Michèle par le haut de ses cuisses et pointe sa cible, il donne un violent coup de reins ,le pieu s'enfonce d'un coup jusqu'a la garde dans la chatte couverte d'une légère toison.

Michèle bien qu'habituée a ce genre de pratique et surtout a la bite de papa pousse un cri en grimaçant.

-Putain le cochon me défonce a mort avec sa grosse queue, c'est chaque fois un bonheur de ce faire prendre par lui!!

Michèle a roulée sur le coté emportée par la fougue de papa.

Maman a les jambes largement écartées, elle s'acharne sur son clito superbement développé, elle le pince ,tire dessus comme pour l'arracher, ses gemissements laissent comprendre qu'elle adore ça.


Moi j'ai les yeux écarquillés sur elle, c'est la premiere fois que je vois maman ce branler, elle écrase son bouton en grognons, soudain elle se raidit et gicle comme un jet d'eau, elle hurle en serrant les dents.

Des jets abondants sont éjectés de sa chatte.


Jo lui ecarte les cuisses encore plus fort, il pose sa bite contre la motte trempée et s'enfonce aisément dans le conduit.

Maman s'accroche a lui, elle agite son bassin, lui la défonce avec ardeur, les lèvres des amants se joignent, les salives se mêlent.

Michèle subit la défonce que lui impose papa , ses plaintes sont courtes mes bruyantes.

La bite épaisse et large fait son office, elle laboure la chatte distendue de Michèle qui pousse des cris de plus en plus forts.

Eric me baise avec rage, sa queue me fait couiner, j'ai même pas la honte de me faire prendre par mon frère.

La pression monte dans mon corps ,je me crispe et pousse un cri que je ne peux retenir.

Je jouis comme une chienne qui vient de se faire démonter par son mâle.

Le cri de jouissance que j'ai poussée , a fait découvrir notre présence.


C'est papa qui nous a vu le premier , il continue de defoncer Michèle.

Il dit tout en œuvrant.

-Approchez venez vous joindre a nous petits voyeurs vicieux!!

Découvert nous n'avons pas le choix, c'est Eric qui entre le premier, je suis un peu gênée mais je lui emboîte le pas.

- Comment tu es encore Habillée Marion!! Me dit maman qui vient de décoller ses lèvres de celle de son amant.

-Aller a poil comme tous le monde!!

C'est mon frère qui fait tomber mes derniers remparts.

J'ai tellement jouis que de la cyprine s’écoule le long de mes cuisses.



- Oh Oh je crois que ma fille chérie est déjà prête pour un nouvel assaut!! dit papa.

Il donne encore quelques coups de pilon a Michèle qui jouit atrocement, se cris puissants me font sursauter.

Papa se retire du gouffre chauffé a blanc et se dirige vers moi .

-Tu es prête ma chérie !!

Je ne dis pas un mot je baisse la tete, il m'enlace pose une main sur un de mes seins,le pétrit doucement comme du pain, il s’empare délicatement d'un mamelon et le roule entre ses doigts.

Son autre main parcourt mon corps tremblant d’émotion.

Jamais je n'aurai imaginer que mon père vu sa carrure puisse etre si doux avec ses doigts noueux.

Il effleure ma chatte qui dégouline encore de jus.

-Hum tu as du bien jouir ma chérie tu es trempée.!!


Je réponds pas et me blottit contre son torse.

JO n’arrête pas de faire hurler maman, ses coups de bite la font défaillir.

Elle ce cabre et jouit encore .

JO se retire et propose a mon frère de prendre sa place.

Hésitant il s'approche du corps marqué par les jouissances de maman.


-Viens mon chéri!! qu'elle lui dit .

La bite de mon frère et raide comme du bois , il se place entre les cuisses de maman et pose sa bouche sur son bouton gonflé.

-Oui bouffe-moi arrache mon clito fais gueuler maman!!.

La bouche dévore le minou, aspire le bouton hyper gonflé.

Eric tète , suce , il enfonce même deux doigts dans le rectum de maman qui l'encourage.

-Oui vas y fouille-moi le cul maman jouit aussi par la ,vas profond!!

Il relève la tete et presse le bouton entre ses doigts comme pour le faire éclater.


Enfin il s'enfonce dans le ventre de maman qui gémit de bonheur.

Papa me repousse legerement me fixe dans les yeux,et dit.

-Tu veux ma queue ma chérie!!

Je suis tellement excitée que je dis faiblement.

- oui papa !!

Il me demande de venir m'empaler sur sa queue.

Il s'allonge sur le sol ,je l'enjambe et saisit sa bite d'une main et la dirige contre ma chatte, je descends doucement, son énorme gland bute contre ma chatte ,j'appuie plus fort mes lèvres s'ouvrent le pal de papa pénètre de quelques cm en moi, je grimace.

Michèle pose ses mains sur mes epaules et appuie fortement.

Je pousse un cri ,le manche s'enfonce de moitié.

Elle me murmure.

-Encore un effort Marion après tu seras aux anges !!

Je serre les dents, Michèle appuie de toute ses forces, j'ai la bouche grande ouverte aucun son n'en sort.

La queue de papa est en moi et bute contre le col de mon utérus.

-Voila tu l'as bien a fond, prends ton pied!! dit Michèle.

Je commence par monter et descendre sur le pal, j'ai l'impression que ma chatte va céder.

Au fur et a mesure que je m'agite sur la bite de papa, la douleur s'estampe.

Dilatée comme jamais je ne cesse de gémir mes hun! hun! encourage papa.
Il commence a donner des coups de reins lents au début puis il leur donne plus d'amplitude, La vitesse augmente suivant mes gemissements.

Je geins de plus en plus fort.

Maman a sa tete tournée vers nous elle est souriante, mon frère la baise comme un soudard, la fougue de sa jeunesse comble maman, sa bite entre et ressort rapidement de la gaine maternelle.

Maman se cabre et hurle en jouissant.

Eric retire son engin du foyer brûlant et le lui plante dans l'anus .

-Oui vas-y encule maman !!

Longuement il défonce le rectum souple , maman jouit a nouveau Eric se crispe et décharge dans l'intestin tout se qu'il a en lui.

a suivre


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !