Total : 2243
En attente : 12

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (723)
Entre hommes (160)
Entre femmes (54)
Transexuelle (64)
Premiere fois (169)
A plusieurs (705)
Jeune adulte (114)
Mature (33)
Soumis,soumise (170)
Inclassable (63)

Une tournée qui coûte cher
Le pêcheur 2
Le pêcheur
érection génante
Une défonce mémorable






une journée chaude

Ecrit par morane
Parue le 05 décembre 2015
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 2308 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Je me présente moi c'est Morane, j'avais juste18 ans à ces fait, pas de copain en vue, j'ai des petit seins bien fermes et très appétissants dont les tétons durcissent selon l'excitation. Je m'habille d'une façon toujours sexy, j'adore mon sexe je coupe mes poils a la brosse, mes lèvres petite intimes sont bien gonflées et très visibles, je suis une femme assez jolie. J'adore provoquer, plaire, séduire et exhibitionnisme, je le fais est dans le seul but pour plaire. J'aime les beau hommes, charmant ayant un très beau sexe et viril, j'aime les sexes rasé, même les sexes non rasé !

Les sexes rasé ces vrais c'est tellement doux et excitant un sexe bien rasé ses mes doigts ou mes main s'occupe soigneusement de tout çà, ma bouche et ma langue aime s’occupe tout çà aussi !

Voilà l'aventure que j'ai u, sur une plage naturiste en normande à côté de Caen !

Ont été au mois de mai, comme j'avais de cour le jeudi toute la journée, je me suis habille très sexy pour aller à la plage, j’avais mis une mini-jupe un string et un tee-shirt en haut sans rien en dessous et ma veste en cuir pour avoir chaud au corps, j'ai pris mon scooter et mon sac à dos direction la plage !

En arrivant a la plage, je me suis installé au bord des dunes pour être à l’abri du vent !

J’étale ma grande serviette sur le sable et je n'allonge sur le dos tout nu, je me passé de la crème a bronzé sur mes seins et sur mes jambes, mes bout de seins commencé a pointé, je me commencé a me chatouille mon clitoris qui grossis j’écarte mes jambes en V et deux doigt rente dans mon vagin en commençant à me masturber, j'ondule du bassin et j'allais jouir, j’entends tousser j'ouvre les yeux !

Il avait un homme devant moi debout dans les 40 ans entrain me regarder me masturbe , il me sourit et me dit ta un beau corps ma grand il fallait que tu continu a de masturber et tout en disant çà, avec une main il se frottait son sexe en travers son pantalon << je lui dis ça vous démanche en bas >> je me suis mis à genou devant lui avec une main sur sa braguette pour lui masser sa queue en travers son pantalon, je sens son engin grossir, j'ouvre sa braguette et je caresse sa queue pardessus son boxer qui grossit de plus en plus vite. Mon envie de sentir sa bite dans ma bouche devient insupportable, je me lève en lui demandant de me suivre dans les dunes derrière le blockhaus son pantalon à moitié baisé je me mets à genou, je lui mords sa queue en travers son boxer, j'avais envie de ce bout chair de sa chaleur et de sentie sa bite sur ma langue !

Je sors sa queue de son boxer en referment ma main autour, en voyant se beau membre sous mes yeux et de l'autre main se sort ces couille tout gonflées je les massant avec une main !

Je décalotte son bout de gland a et ma langue commence a le lèche le bout gland et petit a petit je commence a le pompée et le goût de sa queue dans ma bouche quelle étais bonne, je suce amoureusement cette bite attentive en enduisant de ma salive pour qu'il sente mieux le mouvement de ma langue. Je la sort de ma bouche, en descendant pour gober ses couilles l'une après l'autre. Après quelques minutes de ce traitement c'était dur, lisse, et chaud !

- Hummm c'est bon! Occupe-toi de moi ma belle !
- Laisse toi faire, laisse toi caresser les couilles, Je vais te faire jouir, laisse toi aller, je vais te sucer encore à te faire gicler !

- J'ai envie du sperme d'un homme viril !
Il mit sa main derrière ma nuque et me baisait la bouche allant de plus en plus profonds, une main sur ces fesses, je le pompais de plus en plus vite et une autre main lui caressant ses couille !

- Tu me tues, je vais jouir !
- Oh oui crache moi tout, je te veux tout au fond ma gorge, je suis folle de ta bite donne-moi tout. Tout en me baisant la bouche il déchargea, je sentais le liquide très chaud, couler dans ma bouche je voulais tout son sperme je voulais tout avaler je lui pressais les couilles alors qu'il se vidait en moi Mmmmm. C'est bon j'aime le goût de son sperme dans ma bouche et sur ma langue je lui nettoie sa bite pleine de sperme avec ma langue !

Il s'est rhabillé et il est reparti comme il est venu. J'avais le goût de son sperme dans ma bouche je me régalais ma mouille dégoulinait sur mes seins et de mon entre jambe et ma chatte tout humide, je mouillé il faut dire que j’étais très excitée, je retourne m'assoie sur ma serviette en écarte les jambes pour me caresser mes petite lèvres de ma chatte !

- Je me doigte tout seul, comme une salope sur ma serviette !

- Tellement j'étais excité je pouvais put me retenir, je jouir en poussant un crie Ah oui .....Ah oui ....... jouir salope oui ... oui ..... Et je jouir........ !

- Je me remets sur le ventre et en levant la tête il avait deux hommes de 30 ans en haut des dunes en train de me regarder il mon fait un signe de leur main si il pouvait venir s'assoie à cote de moi !
- Je leur dit oui avec un signe de la tête !

- Il vienne s'assoie un chaque côté de moi

Un était direct. Tu aimes de doigté tout seul après avoir sucé une bonne queue pourquoi vous me dite çà, on ta vu, tu de régaler et avoir une belle de couille dans une main

Je regarde mes deux inconnu en fixant mes yeux sur leur braguette une énorme bosse se dessiné sur les braguettes, je me remets sur le dos, mes deux inconnu se met debout en baisent leur pantalon et j'ai de beau sexe énorme qui se dresse devant moi, un dit la quelle que tu veux entrer des cuisses << la réponse été direct les deux pourquoi pas >>

- Oh tu dois aimer de faire bourré la chatte !

- Oui quand ces belle bites comme les votre !

- Je vous fais bander les gars "oui ces vrais des bandante c’est une bite qui faut au de ta chatte !

- Et les voilà tous les deux avec une main entrain se caresse les couilles tout seul, les deux inconnu me demande les suivre, je remballe mes affaire et je les suis pour être à l’abri des voyeurs, il mon fait monte dans une voiture à poils ont été a quatre km plus loin le chauffeur apprit un chemin dans la forêt à 300 m de la route.

Il me fait descendre de la voiture et un sort une couverture du coffre et l’étale au sol

Tu es une jeune femelle en chaleur qui doit aimer les grosses bites !

J’espère que tu prends la pilule on me utilise pas de préservatif on préfère tu nature tu et d'accord "oui je suis protéger et puits moi aussi je préfère nature et j'aime bien sortir la marchandise dans moi"

Le temps que je leur dit ça, il c'était déjà a poils devant moi !

Met toi a genou et suce nos queue, il son amusé a décalotté en le présentant a ma bouche va si suce les deux en même temps salope, je passe un coup de langue sur chaque bites de haut en bas !

Ils me font allongé mes jambes en grand V un ces installer entre mes jambes et me doigté la chatte et je sucé l'autre bite !

Elle ces faire les pipes cette salope !

Et l'autre plonge sa tête entre mes cuisses et commence a bouffe la chatte, avec ces main il n'avait relevé mes fesses, et je sucé toujours la bite et en plus il caressé les seins en pinçant mes bout de téton et s'amuse a promené le bout de sa bite sur mes bout de seins Oh.... oui ... bouffe moi encore la chatte Oui ....Oui .... Oui .... Encore ces bons il m’enfonce deux doigts dans la chatte et il me masturbe putain elle mouille cette salope !

Je vais de transpercé ta petite chatte écarte plus des cuisses que je rente mon mandrin dans ta chatte, il dit à son collègue bourre lui bien ta queue dans bouche pour quelle gueule pas sa queue se gonfle plus les veines se remplissez de sang putain il avait une paire de couille, l'autre promener le bout de sa bite a l'entrer de ma chatte en me caressent mon clitoris et je sens son rentrer dans ma chatte je pouvais pas crié il me donnait des coups de bite pour que sa rente !

Je n’arrêtais pas de lui dire de continuais et que j'aimais me faire baiser de la sorte. Ses coups de boutoir intenses faisant un bruit de vague dans ma chatte remplit de jus et d'excitation. Il tapait au fond de moi et le bruit de ses vas et viens dans ma chatte plus que trempée était une musique encore plus excitante. Je gueulais de plaisir, je couinais Oh que c'est bon !!! C’est bon continu !!! Tournes toi ma salope j'en ai pas fini avec toi, je vais te baiser comme une bonne pute aller mets-toi a 4 pattes !!! J’obéis sans me faire prier et me met a 4 pattes sur la couverture. Il s'était mis debout et là sans attendre il recommence à me baiser la chatte puis la ressors et me mouille le cul en la faisant aller et venir entre mes fesses. Il me faisait languir en revenant prendre ma chatte juste en faisant aller et venir son gland à l'entrée de mon vagin. Je sens son doigt entrer dans mon anus qui ne se fait pas prier. Je suis tellement excitée que je n'attends que ça. Oh ma salope t'es bien dilatée ton petit du cul !!! Oh oui tortille toi, c'est bon hein !!! Son doigt tournait dans mon cul relâchant ainsi mon anneau. Tu la veux dans le cul hein, allez dis-le que tu la veux dans le cul !! Oh Oui … Oui je la veux dans le cul vas-y sodomise moi j'en ai tellement envie !!! Oui encule moi. !!! Je n’avais pas terminé ma phrase il demande a collègue de s’allonger, je me suis assis sur sa grosse queue et j'ai présenté ma rondelle a l'autre et aussitôt que je sentis son gland m'ouvrir le cul et s'enfoncer. Oh Oui … Oui va doucement oui !!!! Oh que c'est bon !!! Et sans s'arrêter, juste en faisant de courts vas et viens il s'est enfoncé de plus en plus profondément. Je couinais comme une garce je criais de plaisir et il me limait le cul et et l'autre la chatte toute les deux en même temps en présent des deux queues en moi. Ses mains sur mes hanches m'attiraient à lui et je sentais à chaque coup des bites leur gland s'enfoncer un peu plus. Je lui gueulais de continuais Oh Oui encore !! Encore !! Je les veux jusqu'aux couilles !! Encule moi plus oh oui !!! Encore …. Encore !!!! Je gueulais comme une salope j'en pouvais plus et mon cul me brûlait de tant de vas et viens. Il me parlait comme à une pute : Oh oui t'aime ça salope hein Tiens …. Tiens …. Tiens !!! Prends ça !!!! Et il m'enculait de plus belle !! Et l'autre baisé la chatte, on va te remplir tous les deux en même temps salope !!! Oui remplis moi le cul et la chatte !!!!! Et je me contracte pour lui serrer leurs queues dans mon cul et ma chatte et sentir ses secousses. J'étais en train de jouir secouée par des secousses Oui...Oui.... Oui..... Je jouir ..... Je jouir ..... Oui .... Je sentais son bassin collé à mon cul les bites profondément en moi il me remplissait le cul et la chatte de plusieurs giclées chaudes !!!!!! Ahhhhhhhhh!!! Hummm quel plaisir !!!! Que ces bons !


Nous nous sommes affalés un sur l'autre. Leur bites était encore entre mes fesses et ramollissait ces pas en se dégageant de l'emprise de mon petit trou. Je sentais entre mes fesses son sperme ressortir de mon cul et ma chatte bien remplit. Il mon enveloppe tous les dans leur bras et doucement nous laissions nos corps se remettre de tant de plaisir. Il mon embrassait tendrement en me parlant de ce plaisir intense que je venais de leur offrir et je les sentais heureux tous les deux !

Pour finir je leur et proposé de leur nettoyer leur queue avec ma langue et ma bouche tous en nettoyant leur bites, il renvoyer cinq bonne gicles chacun sur mon corps jetais heureuse moi aussi !

Il mon dit de monté comme çà dans la voiture, eus il son rhabille il on et repartir par loin mieux à gauche il son tourne à droite et au bout de 100 m il mon demander de descend à poils sur le bord de la route et j'ai obéi il mon répondu à la prochaine pour une baise !

Je me retrouve à poils sur le bord de la route je me suis vite rhabillé J'ai traversé la route pour du stop quand j'ai levé le pouce trois voiture son arrêté, j'ai pris la premier voiture j'ai demandé si pouvait me laisse au carrefour à quel endroit, le temps pour les quatre km il me dit vous santé par bon, je lui directement que j'avais couche avec deux mec a l'instant il me demande mon âge j'ai 18 ans je suis libre que je veux de mon cul non "A oui ces votre droit vous faite payé non ces gratuit et on arrive au carrefour je lui dit mon scooter et 300 m "attendez je vais vous conduire à votre scooter, il roule arrêté il et ici merci encore monsieur "Je peux vous demander quelque chose mademoiselle "oui" si je vous demande de couché avec toi combien tu me prend parce que tu dois bien baisé voire ton allure" oui je veux bien si tes bien monte ces gratuit, je me veux pas une petite bite "elle fait combien" je ces par "à leur fait voix" il descend de la voiture " allée sort là, il ouvre sa braguette il me sort un morceau et un calibre a Oui ces pas mal " Je lui dit vendredi ou samedi à 20 h donne-moi ton numéro portable, je pourrai de dire où!

Comment ton petit prénom mon moi ces Morane et toi ces Michel j'ai 31 ans et marié comme ma femme va accouche vendredi dans la journée. On pourrait se voix se week-end, je vais voix !

Il était près a remonte dans la voiture, je lui dit viens ici Michel viens on va dans les dunes, voilà ici ces bon baise ton pantalon, j’enlève mon tee-shirt pour lui faire voix mes seins, et je s’agenouille devant lui avec mes main, je lui caresse avec une ces couille et l'autre main je le branle doucement avec mon bout de langue, je lui lèche son bout du gland en gagnant du terrain il avait une peau épaisse et ces couilles pesé son poids et elle grossissez encore j'ai pas le temps de mettre de la ravalée, il n'envoie des giclées de sperme épais sur mon visage et je santé les giclées de sperme sortir sous ma main au la vache dis ton elle c’était pleine des couilles regarde qu'est-ce que tu as mis il me donne des mouchoirs pour que je n'essuie le visage !

Je lui dis à vendredi soir Michel je t’appelle avant ces promis !

Le vendredi dans la matinée, je téléphone à Michel sur son portable, il répond par mais je lui laisse massage " voilà le massage et tu libre se soir je suis prés a donnée tout mon corps se soir, je suis en chaleur pas réponse dans une heure, je cherche une autre personne "

Une vingtaine de minute âpres mon portable sonne "allo ces Michel, je n’ai pas de répondre", ma femme viens d’accoucher d'un petit garçon facilitation Michel pour ce soir OK tu veux que je viens de chercher comme tu veux "ou on se retrouve sur quais à Caen" eh bien oui Morane pour 19h et on mange ensemble OK

Pendant que je prenais ma douche, je me suis rasé complètement les poils de ma chatte en face tu miroir j’étais content de mon coup !

Comme ont été au mois de mai les nuits commence à se réchauffé, à leur je décide de n'habille en sexy vraiment en sexy, je mis une mini-jupe micro sexy couleur rouge qui n’arriva à ras de la moule avec des bas autos collant noir, un string rouge a ficelle qui caché juste mon sexe, un mini .... Mini soutien-gorge rouge qui cache juste mes bout des seins, un chemisier blanc et j'ai fait un nœud en bas pour qu'on puisse voir mon nombril avec des chaussures à talon de 10 cm et un gilet sur mes épaule !

Je téléphone a un taxi qui vienne me chercher à la ferme pour 18h30 !

Le taxi été a l'heure pour me prendre, et a 19h j’étais sur les quais a Caen et déjà Michel été là a n'attendre, on s'embrasse et il n'invite au restaurant et avant de rentrer dans le restaurant on s'embrasse dans l'angle d'un immeuble ces main me caressé mes fesses,oh ta juste un string sur toi oui pourquoi, t'aime pas, oh si et j'aime comme et habillé et sortir avec une gonzesse comme toi on pas s’amuser et il me caressait les fesses de plus belle viens !

Et en me prenant pas la main il m'a entrainé un peut plus loin dans l'entrer d'un immeuble sombre " mes toi a genou, j’obéis il baise son pantalon et son slip, ouvre en grand ta bouche salope, il n'enfonce son morceau dans ma bouche en me tenant la tête avec ces deux mains, suce moi ma bite salope, va si suce là salope, avec une main, je lui caressais les couilles, Oh putain tu suce bien, tes la reine des pipes, suce moi encore Oh Oui, lève toi vite donne ta chatte il me plaque contre le mur avec une main il n'écarte mon cache sexe il m'enfonce d'un seul traie sa bite dans ma chatte A oui va doucement Michel il me donnée coup de queue dans ma chatte A oui .... A oui .... sa viens je vais de remplir ta chatte Ah Oui prend salope il se vide dans ma chatte je santé son sperme sortir de sa queue au la vache qu'est-ce que tu as mis encore putain, il et restait emboité dans moi pendant cinq minute ces bon Michel Oui, " baisé une pute comme toi et en plus gratuitement on trouve pas çà tout les jours " il retire sa queue dans ma chatte son sperme ressort de ma chatte et attira sur le sol, il même par donné un mouchoir pour je n’essuie mon entre jambes, il a remit son pantalon, il a disparu comme il et venu se con !

moranecli@gmx.com


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !