Total : 3049
En attente : 0

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (870)
Entre hommes (243)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (257)
A plusieurs (832)
Jeune adulte (139)
Mature (120)
Soumis,soumise (283)
Inclassable (159)

La glissade 3
La glissade
La glissade 2
Jeux sexuels au Mobilhomme et Mousse Expansive
Clara la vicieuse






Le commercial.

Ecrit par Marcel
Parue le 21 décembre 2023
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1423 fois | Cette histoire erotique a une note de : 12/20

Noter ce récit erotique !


Le commercial.

Cela fait longtemps que je fantasme sur le fait de devenir cocu ! C’est pas si facile que cela quant on a une épouse pas adepte du candaulisme !
Il faut être patient et choisir le bon moment, je vais vous raconter mon expérience qui est réelle !
Je me présente, je me prénomme Éric, je suis âgé de 52 ans je suis chauffeur routier ( petit trajet ) De taille normale ( 1, 74 ) j’ai une corpulence normale, même si avec le temps mon ventre c’est arrondi.
Mon épouse Sophie âgée de 45 ans, 1,64 est blonde, cheveux longs. Toujours une taille de guêpe. Avec sa poitrine 90C , elle est canon!
Au niveau sexuel, nous avons bien vécu, même si depuis quelques années on est passé au service minimum ! Elle me suce bien, et elle est terrible lorsqu’ elle est chaude, mais ne veut pas que je la sodomise. J’en suis donc rendu à attendre le Samedi soir, jour de baise hebdomadaire.
Sophie a pris RDV avec une entreprise pour la pose d’un portail et portillon. Le commercial doit venir ce soir pour 18 H30 pour un devis et prendre les mesures.
Il arrive à l’heure pétante. Un homme de la trentaine, brun, bronzé et souriant. En costard, il présente bien et je sens bien que le courant passe bien entre lui et mon épouse.
Sophie était en jeans, bien serré qui enveloppe bien ses cuisses et lui donne un beau cul.
Dans un premier temps, il nous vente sa camelote et nous renseigne sur les différents modèles et tarifs.
Puis, nous sortons avec lui pour prendre les mesures. Je vois bien qu’il jette régulièrement un coup d’ œil sur le cul à Sophie. Cela m’amuse et m’excite.
Nous rentrons ensuite pour remplir un dossier de crédit. Là, forcément il me demande ma date de naissance et calcule mon âge. Il passe ensuite à mon épouse et fait de même. Après avoir calculé son âge, il reste en admiration devant elle.
Il me regarde et m’annonce :
« Vous avez une belle femme Monsieur, je vous le dis, vous pouvez être fière d’elle ! Elle a encore un super corps :»
« Mon épouse rigole et baisse la tête ! «
« Oui Madame, je vous le dit, vous êtes une belle femme à 45 ans, votre mari à de la chance ! «
Moi, cela m’a excité, c’est ce que je voulais, voir ma femme dans une situation pareille !
Les renseignements pris pour le dossier, je propose l’apéritif au commercial qui accepte.
Sophie s’affaire à préparer les verres et biscuits sous le regard intéressé du jeune homme. Nous discutons et fixons un RDV pour la semaine prochaine en vue de finaliser. Nous bloquons le Mardi soir à 18 H30.
Le commercial part, nous dînons, je sens bien ma femme un peu excitée, je ne lui dis rien. Un petit film, la toilette et au lit.
Alors qu’habituellement Sophie se tourne rapidement, là rapidement elle vient se blottir contre moi. J’en profite pour la caresser, elle ronronne comme une petite chatte, elle a envie de baiser!
Elle n’a pas mis de culotte sous sa nuisette. Je me tourne pour commencer par un «69», là rapidement, elle avale mon sexe et me suce comme une reine. Moi, je dévore sa chatte, aspirant son clito. J’enfonce mon majeur dans sa moule et fais quelques allers et retours, elle crie de plaisir. J’essaie de la sodomiser avec mon majeur, d’habitude, elle refuse ! Là, son derrière m’aide à enfoncer mon doigt en bougeant. Elle est en fusion, et crie lors de son orgasme vaginal, je ne l’ai jamais vu comme cela, mon excitation au maximum, je ne la prévient pas et décharge dans sa bouche. Contrairement à son habitude, elle continue à me sucer et aspire mon vit pour récupérer un maximum de sperme. Elle m’écrase les couilles, elle en veut encore !
Lorsqu’elle a finit son labeur, je la retourne sans ménagement, lui claque son cul et je lui suce son anus ! Elle se tord de plaisir, son cul se cabre, elle crie :
« Oh oui, c’est bon ! ohhhhhh !!!! AAAAhhh
Elle a un nouvel orgasme déclenché par mon annulaire dans son anus !
Sa respiration redevenue calme, je la prends dans mes bras et l’embrasse longuement. Sa langue tourne et déclenche en moi un tourbillon de frisson !
Je n’avais jamais baisé comme cela avec elle !
Je ne lui dis rien pour ne pas la gêner, mais dans ma tête, un scénario diabolique prend forme !
Le W-E se déroule agréablement, Sophie à un moment me parle du RDV passé :
« L’entreprise que nous avons choisi a l’air d’être sérieuse et son commercial professionnel ! «
« Oui, et super sympa, cela fait plaisir de travailler avec des gens comme cela ! «
« C’est quant déjà qu’il repasse pour conclure ? «
« On a dit Mardi à 18 H 30 Chérie. «
« Ah oui, cela est vrai, je vais noter. «
Le W-E se termine, mais j’ai eu le droit de lui faire l’amour Samedi et Dimanche soir, un exploit dans les anales, j’ai les couilles vides ! Elle était vraiment chaude, pourtant nous ne sommes qu’en Juin. j’ai envie de faire venir plus souvent des commerciaux !
Lundi, journée de routine, passons au Mardi.
Ce matin Sophie a passé plus de temps à la salle de bain. Elle a passée des sous vêtements noirs et une robe courte tailleur pieds de poule.
Avec ses bottines en cuir noir, elle est magnifique. Toujours bien maquillée, elle se doit d’être attirante dans son emploi de secrétaire de direction.
Moi, j’ai choisi une petite tournée pour mettre en application mon plan. Je termine pour 17 H00, juste le temps de rejoindre mon domicile. Je me stationne sur le parking de la rue voisine. Je rentre par le sous sol me mets en short et tee-shirt. Voilà, le reste est de la patience. Mon téléphone mis sur muet, j’attends.
Ah, voilà Sophie. Elle dépose ses affaires, son sac, va pisser. Monte à la salle de bain se refaire une beauté et refaire ses lèvres.
Elle redescend et a sorti les dossiers.
Il est 18 H30, le commercial sonne à la porte.
Sophie va lui ouvrir.
« Entrez, vous êtes ponctuel ! «
« C’est normal, dans ce travail c’est la première qualité, mais il y en a d’autres ! «
« Mon mari ne devrez pas tarder, suivez moi. «
Le commercial emboîte le pas de sa cliente en lui matant son joli derrière.
« Désirez vous boire quelque chose ? Eau, café, Bière Ricard ou Whisky ? «
« Allez, un Whisky glace, vous êtes mes derniers clients ! «
« Ah, c’est mieux, comme cela vous n’êtes pas pressé ! «
« Non, pas du tout, on garde le meilleur pour la fin "
Sophie c’est servi un bon Martini Rouge. Assise sur son pouf, son portable vibre.
« Oh zut, c’est Éric mon mari, ils lui ont rajouté une tournée, il ne rentrera pas avant 22 H 00. Je suis vraiment désolé, il m’a demandé de voir avec vous. «
« Ne vous inquiétez pas, tout est fait, il reste juste à donner votre accord, je vous laisserai le dossier et le récupérerai Lundi, buvons tranquillement notre verre. «
« Oui, vous avez raison, trinquons ! «
« Mon prénom est Julien, vous je sais que c’est Sophie! «
« Oui, c’est cela ! «
Ils trinquent et discute tranquillement de la pluie, du beau temps, du travail de Madame.
Sophie ressert un Whisky à Julien et se remplit son verre de Martini. Elle pense en elle même que son mari ne sera pas là avant 22H00.
Assise sur un pouf en face du commercial, sa jupe est légèrement relevée, suffisamment pour que Julien aperçoive sa culotte noire.
« Vous savez, je ne mentais pas l’autre jour en vous disant que vous étiez une très belle femme ! «
Sophie a déjà presque bu son deuxième Martini, elle n’a pas l’habitude, et elle est émoustillé par l’alcool.
En bégayant et cherchant ses mots, elle bafouille :
« Bé c’est gentil de dire cela, j’ai pas l’habitude, je suis flattée ! «
Julien c’est rendu compte qu’elle est grisée, il va pouvoir pour l’amener plus loin ! «
« On vous a jamais dit que vous êtes belle ? «
« Non, pas vraiment ! «
« Levez-vous s’il vous plaît ! «
La prenant par la main, il la fait tournoyer sur elle même plusieurs fois !
« Vraiment ravissante, une vrai princesse ! «
Deux nouveaux tours et Sophie à la tête qui tourne, elle tombe dans ses bras.
Comme un prince charmant, il la sert contre lui. Il sent son cœur, elle est à point !
Les deux bouches se rapprochent, les lèvres se collent, les langues tourbillonnent, les salives se mélangent !
Les mains de Julien parcourent le corps de la dame.
Elle se laisse faire, appréciant ses caresses. Tout en l’emballant, il dégrafe sa robe et la jette sur le canapé. Elle est en sous vêtements avec ses bottines, ce qui l’a rend encore plus sexy !
Il sort sa poitrine de l’emballage et tête ses mamelons, elle se languit déjà de plaisir.
Offerte à lui, elle ne dit rien quant il baisse sa culotte. Il découvre un pubis intégralement épilée. Son clitoris trône au dessus de ses grosses lèvres bien humides déjà. Ses petites lèvres pendouillent, attendant une langue rappeuse.
L’attente n’est pas longue, car Julien est gourmand. Agenouillé, il commence ses léchouilles. Sophie lui tient la tête en gémissant.
« Oh non, que faites vous grand fou, arrêtez je suis marié ! Oh c’est bon oh ouiiii !»
Sans se préoccuper de Sophie, il lui ravage sa moule avec sa langue. C’est un plaisir, elle mouille comme une fontaine, son jus est bon !
Il a commencé à dégrafé son pantalon, Ses mocassins enlevés, il continue à se déshabiller tout en lui bouffant sa chatte.
Il emballe de nouveau Sophie et la dirige vers le canapé. Il lui fait prendre appuie sur le dossier de celui-ci et après avoir humidifié sa bite avec sa salive commence à la pénétrer dans sa chatte.
« Ahhhh, non il faut pas : Ahhhh, c’est bon oh ouiiii!!!!
Sophie cramponnée au canapé profite de cette bite en elle ! Elle est dure et longue, elle est bonne. C’est bon, il la lime comme une reine !
Maintenue aux hanches, elle se donne au maximum et roule son cul, comme c’est bon !
Mais pour Julien, ce ne sont que des préliminaires, après avoir bien échauffé la quarantenaire, il se retire malgré la demande de sa partenaire Et commence à lui doigter son anus. Il est étonné car son gros pouce rentre bien. Elle gémit de plaisir suite à cette introduction.
Il recrache sur sa paume et enduit son gland de salive. Puis en maintenant Sophie, il présente son gland devant l’anus. Dès qu’il est au contact par de légères pressions, il pénètre dans son endroit le plus intimes. Pour l’aider et en gémissant, elle exerce des poussées bien significatives ! Ce n’est pas sa première sodomie !
La tête du cobra est au chaud après une petite pause, il reprend sa progression, c’est un régal, elle s’y prête bien. Elle ondule du cul et secoue la tête. Ses cheveux blonds sont libérés et fouette son dos.
« Oh oui, oh oui c’est bon , ta bite est bonne ! « Cette fois c’est un orgasme anal pour Sophie !
Julien a totalement rentré son membre, il a une petite bourgeoise au bout de sa queue et elle est bonne et chaude !
Son sexe nervuré se tend une dernière fois et déverse son foutre chaud dans le conduit anal de sa maîtresse.
Elle s’écroule sur le dossier du canapé et s’aperçoit que les rideaux n’était pas fermés ! Elle s’en fout, elle a pris son pied, c’est le principal !
Une fois rhabillé et avoir remercié Madame, Julien après un long baisé et un échange de 06 quitte le domicile en donnant RDV Lundi pour clôturer le dossier.
Mettant rapproché par le couloir j’ai assisté à la scène, je me suis même branlé. Je me douté que je ne suffisais plus à mon épouse. Elle a même accepté de se faire sodomiser, chose qu’elle n’a jamais voulu avec moi !
Il me reste à savoir maintenant qui d’autres la saute ?




Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !