Total : 3055
En attente : 1

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (872)
Entre hommes (244)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (258)
A plusieurs (834)
Jeune adulte (139)
Mature (120)
Soumis,soumise (284)
Inclassable (159)

histoire vraiment vécue, à scènes sales...
Ma belle ! ( Suite 1 )
sabine salope de village
Souvenirs du temps passé VII
Cet obscur lieu du désir






Cet obscurr lieu du désir

Ecrit par ivan
Parue le 05 09 2023
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 417 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Cet obscur lieu du désiir

Un

Au printemps, les boutons de roses fleurissent. C’est la loi de la Nature. Et la nature humaine est ainsi faite qu’elle se plie à cette même Loi. L’avantage de la partie féminine de l’espèce humaine est de ne pas devoir attendre spécialement le printemps pour que son bouton bourgeonne. Mais cette saison peut y aider, n’est-ce pas? Cela fait maintenant quelques mois que Manon et son époux sont libertins. Ils ont déjà réalisé pas mal de leurs fantasmes respectifs mais depuis peu, elle dialogue en solo avec des hommes de son choix afin de trouver un amant pour des rencontres purement extra-conjugales. Elle n’arrive pour le moment pas à accepter que son chéri fasse de même, mais cela ne le dérange pas outre mesure. Elle s’est prise au jeu rapidement; quel plaisir de se sentir désirée et d’avoir des messages charmeurs et même quelques photos sensuelles, voire même très coquines. À l’aube de ses quarante ans, Manon assume beaucoup mieux sa sexualité et ses désirs les plus fous.

-?J’avoue que la vue est excitante! répondit mon vicieux comparse que les seins .
-?Je t’aime plus que tout… Avant de me donner un dernier baiser plein de passion.
-?Mais chéri, que vas-tu chercher ? Bien sûr que je t’aime?Hummm… Je te trouve bien entreprenant pour un homme respectueux des femmes fidèles… Entreprenant, audacieux mais c’est tout compte fait très… agréable !

Les 30 degrés Celsius que nous connaissons depuis quelques jours, m’ont conduit à adapter ma tenue vestimentaire... Aujourd’hui, je porte pour la première fois, une robe rouge et blanche à fines bretelles, qui a un joli décolleté. elle aime beaucoup cette robe en plus de son côté sexy sur le haut du corps, elle est ample et légère. Elle a l’impression d’être nue tout en étant habillée... Toutefois, elle pense que souvent, la blonde ne porterai rien en dessous...
Elle se trouve même jolie et sexy alors qu’auparavant elle n’aimait pas son physique?!
Manon vient de vivre un instant sexuel des plus intenses… Elle est encore toute excitée rien que d’y penser, sa jupe risque d’en garder des traces car son petit string est toujours dans son sac à main. Mais là, elle culpabilise d’avoir vécu ce tendre moment. Certes, il l’a autorisée à voir cet homme et il savait que cela pouvait déraper mais elle lui avait promis de ne pas aller trop loin. La rime pauvre s’arrête là, mais pas la poésie qui entoure cette femme. Elle parle au portable avec son mari cocu concentante.

-?Je voudrais que ce soit vraiment le sperme d’un amant , la semence
- Tu crois que tu pourrais supporter d’être un mari cocu - Tu crois que tu pourrais supporter d’être un mari cocu suceur de bites de ses amants? que je lèche et j’avale.
-?Tu es sûr qu’il faut y aller?
- ?Tu as envie?
-?Oui, mais si ça doit être insupportable pour toi, il est encore temps de renoncer.
-?Non, j’ai envie de te faire plaisir.
-?Tu ne vas pas changer s’avis au dernier moment?
- Tu vas faire l’amour avec notre ami. Jusqu’au bout, avec pénétration.
- ?C’est un peu fou, non?
- Si tu en as vraiment envie, oublie tes hésitations. On y va.
-?Qu’est-ce qui lui prend? demande Manon.
-?Je ne sais pas. C’était bien parti pourtant.
- Nous sommess un couple libertin.
- Nous lui faisions le grand jeu du couple adultere
-?Je te parie qu’il va lui proposer sa bite à sucer. Puis de la baise.
- Tu sais que j´aime sucer des bites.

C’est même une poésie tout en sensualité qui entoure cette jeune femme pleine de charme. Un homme plus jeune avec elle. Elle avait lui rencontré dans un site de reencontre, ils sont fous l´un de l´autre et pourtant ils ne ce sont jamais vus et pour se prouver l´amour ils Cela fait maintenant quelques mois que Manon et son époux sont libertins. Ils ont déjà réalisé pas mal de leurs fantasmes respectifs mais depuis peu, elle dialogue en solo avec des hommes de son choix afin de trouver un amant pour des rencontres purement extra-conjugales. Elle n’arrive pour le moment pas à accepter que son chéri fasse de même, mais cela ne le dérange pas outre mesure. Elle s’est prise au jeu rapidement?; quel plaisir de se sentir désirée et d’avoir des messages charmeurs et même quelques photos sensuelles, voire même très coquines. À l’aube de ses quarante ans, Manon assume beaucoup mieux sa sexualité et ses désirs les plus fous.
Elle se trouve même jolie et sexy alors qu’auparavant elle n’aimait pas son physique

Ils allaient au Shopping et vit Celsius immediatamante ils entrent dans les toalettes!

- ?Oooh, mon Dieu ! C´est Celsio mon baiseur.
- ?Je t’ai fait peur?
-?Non, j’étais plongée dans mes rêves…
-?Ah bon! Quel genre de rêves?
-?Oui chéri, ce soir je suis très excitée, j’en mouille déjà. Je beux être baiserr pour Celsio.
- En toalettes.
- Je suis un homme comblé : ma femme veut me tromper, et moi je rêve d’être cocu! Je t’aime!
- J’ai adoré tes gémissements qui ponctuaient chaque avancée de son mandrin dans ta chatte. Et tes cris de jouissance lorsqu’il a craché en toi.
-?Baise-moi Luigi, viens me défoncer. Ta bite… je veux ta bite… Aaah! Oaahh ! Je t’en prie… viens en moi.
Tu ne me crois pas? Alors, sens-tu ma propre verge sur ton ventre? Il avait jouit vite et avait retireé pour rle mari de Manon sucer.
- Comment su suce si bien. Mon pénis entrait et sortait de plus en plus vite avec un bruit de succion.Puis il léche la chatte de son épouse et la nettoye totalement..
- Ma Femme va adorer être son amant, visiter notrre maisos tous les semaines.
- Sa épouse é fantastique et pourrquoi t´inculer aussi.

Cela fait maintenant quelques mois que Manon et son époux sont libertins. Ils ont déjà réalisé pas mal de leurs fantasmes respectifs mais depuis peu, elle dialogue en solo avec des hommes de son choix afin de trouver un amant pour des rencontres purement extra-conjugales. Elle n’arrive pour le moment pas à accepter que son chéri fasse de même, mais cela ne le dérange pas outre mesure. Elle s’est prise au jeu rapidement?; quel plaisir de se sentir désirée et d’avoir des messages charmeurs et même quelques photos sensuelles, voire même très coquines. À l’aube de ses quarante ans,Manon assume beaucoup mieux sa sexualité et ses désirs les plus fous.
Elle se trouve même jolie et sexy alors qu’auparavant elle n’aimait pas son physique!
Elle se trouve même jolie et sexy alors qu’auparavant elle n’aimait pas son physique!
Cela fait maintenant quelques mois que Manon et son époux sont libertins. Ils ont déjà réalisé pas mal de leurs fantasmes respectifs mais depuis peu, elle dialogue en solo avec des hommes de son choix afin de trouver un amant pour des rencontres purement extra-conjugales. Elle n’arrive pour le moment pas à accepter que son chéri fasse de même, mais cela ne le dérange pas outre mesure. Elle s’est prise au jeu rapidement?; quel plaisir de se sentir désirée et d’avoir des messages charmeurs et même quelques photos sensuelles, voire même très coquines. À l’aube de ses quarante ans, Manon assume beaucoup mieux sa sexualité et ses désirs les plus fous.
Elle se trouve même jolie et sexy alors qu’auparavant elle n’aimait pas son physique! Jusque le Jour de son mariage.
Elle a commencé à discuter avec Julian il y a quelques semaines.
Une rencontre au hasard d’un site d’échange de photos coquines et d’expériences libertines où chacun a aimé les photos de l’autre. Puis quelques échanges sur le chat et cela débouche naturellement par une fréquence endiablée de messages coquins. Il est extrêmement charmeur par les mots et elle adore le désir qu’il arrive à faire naître en elle par clavier interposé. De plus il a un atout de taille qui ne la laisse pas indifférente. Elle en rêve d’ailleurs régulièrement, ce sexe imposant par le format mais particulièrement par la largeur. Les quelques photos échangées l’excitent au plus haut point, elle s’imagine déjà jouer avec ce gros morceau de chair.
Ils en arrivent rapidement tous les deux à vouloir se rencontrer afin de vérifier si le désir et l’excitation par les mots se concrétisent en vrai, face à face. Ils se laissent surprendre même par le fait de ne pas avoir pensé avant à commander des préservatifs extra large sans latex pour ce rendez-vous. Mais aucun des deux ne souhaitent repousser cette échéance si difficile à planifier aux vues des agendas de chacun. Ils se sont promis qu’ils resteraient sages, pas le choix… Quelques bisous certainement, des caresses peut-être, ils ne veulent pas prévoir et se laisser porter par l’instant.
Sa femme sort ce soir. Elle est superbe. Elle a mis sa petite robe noire, des bas avec porte-jarretelles, son «?eau de Guerlain?», un collier de perles ras du cou, un couvre-épaule angora (clin d’œil pour moi) et a glissé un petit plug anal dans son sac, ça va être chaud ce soir. Un petit baiser sur la bouche, elle me dit :
-?Je te raconterai…
Et elle rejoint monsieur X qui l’attend… La Ville lumière le vaut bien. Après un spectacle ou un restaurant, nous allons à un parking bien connu des voyeurs et des couples exhibitionnistes, Elle met pour lui sa courte moulante et voluptueuse robe bleu nuit en angora très doux avec un boutonnage dans le dos. Il adore cette robe, douce comme une caresse, elle peut la mettre devant derrière et dans ce cas ouvrir les boutons pour.

Deux
ibérer sa poitrine audacieuse. Arrivés sur place, ils reculaient les sièges, elle ouvre les premiers boutons de la petite robe et sort ses beaux seins de satin dont les tétons pointent déjà. Ça faisait longtemps que ça lui titillait, que ça l’excitait, l’idée de voir sa belle se faire prendre par un autre… Candaulisme, ils disent, il paraît que c’est fréquent… mouais, il ne sait pas.
?- Regarde mon chéri, comme je vais me faire prendre par cette grosse bite. Regarde comme… elle rentre bien… ooooooh.
- T’aimes te faire remplir la chatte par une grosse bite, hein ? Dis-moi franchement !
-?Tout le plaisir est pour nous!

Pourtant nous sommes relativement ouverts et sans véritable tabou, mais avec l’âge, le désir finit par s’émousser. Sa femme est plutôt forte, grosses fesses, grosses cuisses, mais assez grande et un beau visage de blonde, surtout l’été où ses cheveux blondissent naturellement, de très gros seins, lourds, matures, qui sans le soutien-gorge s’étalent magnifiquement en tombant sur le buste. J’aime beaucoup ses seins et lui demande de temps en temps de les mettre en valeur.
Elle enfile une robe légère de coton largement décolletée. Puis toute virevoltante et souriante elle me tend sa joue et court vers son amant
-?Vous n’avez jamais vu une personne habillée comme cela.
-?Je crois que je fais de l’effet à certaines personne
- ?Je suis morte de fatigue!
- ?Il t’a bien baisée!
- ?Il m’a tuée !
- ?Ouiiiiiiii! Continues ! Lèche son sperme mon chéri, mange la petite chatte de ta salope de femme qui s’est bien faite baiser !
- Tu n’as pas honte de me parler comme ça
-?Non, tu l’as voulu, tu m’as poussée à m’offrir à un autre, je veux te faire sentir ta condition de cocu maintenant, j’adore çà et puis cesse de parler et lèche-moi !
-?Tu m’as trompé salope hein?
-?Ouiiii mon cocu chéri! Elle était grosse et dure sa bite, il m’a défoncée ! Vas-y encore plus fort!
Je ne sais pas pourquoi, je sais juste que ça m'exciterait, surtout si je rentre à la maison et que je te trouve encore gluante de son foutre, ce serait comme si j'avais une star du porno ou quelque chose comme ça, mais c'est une chose que j'aimerais vraiment que tu fasses pour moi."
- Pour lui faire comprendre quil voulait qu’il lui bouffe la chatte avec le sperme de son amant. Il s’est mis bien en face d´elle et a enfoncé sa langue dans son vagin pour me le nettoyer. Il a poussé un coup et un mélange de mouille et de sperme est sorti de son vagin et a coulé dans sa bouche de son mari.Ils étaient comme des fous, elle s´est demandé de mlui prendre et de bien ressortir à chaque fois pour qu’il ait une surprise. Il l’a prise comme une chienne et a enfoncé sa queue dans msn vagin.
- Il est bon... Il est d´où?
- Colombien.
- On est mariée cnq ans ou six ans. Là on fait une sorte de bilan, on regarde ans le moteur, on faire eventuelle vidange. On remplace un joint ou deux.
- Voilà. Trés bien, alors, soulevonts le capot
Entre un et 10 où situez-vous le couple?
- Huits.
- Atiiends, dix étant le bonheur parfait et un la pire des souffrances ou... rèpondz sans reflechir. Prête. Huit.Quelles la frequence de kles relations sexuais?
- Je ne comprend pas la question,
- Je suis perdu. C´est entre um et deux.
- Un, c´est três peu ou rien de tout. Tecniquement rien, c´est zero.
- Et cette semainer par exemple?
- Week-end inclus?
- Oui.
- Décrivez-moi, voc reencontre.
- C´était un Colombien e grosse bite.
- À Bogotá, la capital mondiale de la cocaïne. Le endroit plus violente du planête.
La police avait entre agitée dans le bar checherhando quelqu´un:
Quelqu´un a tué le barracuda. La police Cherche des touristes seuls.
- Vous êtes seuls?
- Made,moiselle votre passaporte Vos papaiels. Voue êtes seules?
- Elle est avec moi.
- Je m´appelle Cecile.
- Moi, Jacques.
- Enchantés.
- Moi aussi.
- Je viens chercher mon amant de grosse bite et mon mari veut sucer son esperme, c´est ça.
- Aux balles exquivés.
- Aux balles exquives.
- Qui est son amant?
- Le chef du trafic de Cali. Il m´a demande de m´épouser. Je croi qu´il m´a dit um truc delirant.
- Tu est déjà marié avec moi. Parlez-vous. Il tue nous deux, tu es fous?

- On dîne as 19 hs.
- D´accord. Qu tu vas dis que je suis?
- Mon guarde de corps.
- Vou êtes avec lui. Je ne lui men pas. C´est juste. J´ai mes petits secrets, comme tout le monde.

Ils son devant le chef de Cali dans un dîner.

- Nous aimemts comme deux clandestins.
- Vous devez avoir l´impression d´être le seuls à vivra ça.
- Plus au moin. Vous la baise zet je fais la nettoyage avec ma lingue dans le vagin et sur sa bite.
- Intéressant.
- Des millions de couples ont le mêmes problemes.
- Votre robe est ravissante.
- Merci.

Fin
Ivan Ribeiro Lagos
Ivanribeirolagos9@gmail.com



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !