Total : 2814
En attente : 11

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (814)
Entre hommes (209)
Entre femmes (74)
Transexuelle (69)
Premiere fois (239)
A plusieurs (784)
Jeune adulte (130)
Mature (100)
Soumis,soumise (273)
Inclassable (133)

Les profiteurs 1er
Hicham
Un après-midi chez Christian
Mère et fille lubriques (1)
Mère et fille lubriques (2)






En faisant le marché

Ecrit par Nickie
Parue le 24 janvier 2020
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 503 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Un dimanche matin pendant que je faisais le marché place roger Salengro à st Priest, un homme se tenant derrière moi m'a susurré à l'oreille " Wesh tu viens me sucer le zboub......suis moi !!!"...............je me suis retoruné un peu interloqué pour m'apercevoir que c'état le juene beur qui m'avait baisé l'autre jour alors que je m'exhibais derrière ma fenêtre.........je ne sais quoi répondre de plus il y avait du monde devant l'étal du commerçant........et pour me décider ce jeune tenait dans sa main un portbale d'où défilait des images de nous deux pendant qu'il me faisait l'amour...et son sourire vicieux me faisait comprendr qu'il aurait vite fait de monter le son pour attirer les passants........." suis moi, marche derrière je vais te conduire dans mon garage on sera tranquille .........allez salope ne traîne pas.......voilàààààà....c'est bien...."

Nous avons traversé le marché,il se retournait de temps en temps pour voir si je le suivais bien......salua deux ou trois amisxaussi jeunes que lui et moie je dois dire que je n'en menaias pas large en voyant ses pôtes qui souriaient en me toisant...........j'avais pas envie d'un gang bang ce matin mais non il poursuivit son chemin et eux le leurs, leur avait-il dit ce qu'il allait faire avec moi je ne l'ai jamais su .......

A l'angle de la rue Gallavardin et de la rue du maréchal Leclerc, il s'arrêta pour discuter avec un autre individu qui se tenait devant la cordonnerie, puis repris la marche, toujours en se retournant pour voir si j'atais toujours là et pour me faire comprendre que je devais assouvir son envie, il avait branché le son de son portable et malgré la distance qui nous séparait, pas énorme quand même, j'entendais bien mes gémissements jouissifs pendant qu'il se défoualit sur moi.....Arrivé sà l'angle avec la rue Paul mistral, quartier maghébin de Bellevue, il se dirigea vers un passage souterrain qui descendait dans les garages.........là il m'attendit tout en se caressant le zboub comme il aimait me le dire, me rpit par la main et me conduisit devant un garage qu'il ouvrit rapidement, rebaissa la porte métallique en laissant un filet de lumière, me fit mettre à genou devant lui, me retira les lunettes, les posa sur la capot de la voiture, ouvrit sa braguette et sortit son sarce déjà bien gros.......il me prit derrière la tête, me fit reniflé l'odeur de son sexe, me demanda de lui lécher les couilles, de bien les gober l'une après l'autre, puis me frappa le visage avec sa queue qu'il finit par engouffrer au fond de ma gorge............. Là détendue il se fit sucer en me défendant de toucher son sexe avec mes mains, seules ma bouche et ma langue devaient s'en occuper.......

-" Ouais....... Salope tu suce bien......... allez fais jouir ton maitre............t'as de la chance......ma femme est à la msion avec les gosses sinon je t'aurais sauté comme l'autre fois...............ouaiiiiiiiiiiiiiiiiissssssssssss suce.......aspire moi le gland...............t'es une bonne pute toi......."....

Il se fit sucer longuement en prenant son temps et lorsqu'il se ntait que çà allait partir trop vite à son goût, il se serrait contre moi en me faisant avaler toute sa queue, se bloquait contre moi, quitte à ce que je m'éttoufe avec son mandrin puissant, puis l'éjaculation étant passée, il reprenait ses mouvements en me baisant la bouche..........une de se smains toujours derrière ma tête pour me tenir en position, l'autre s'était glissée sous mon t-shirt en me caressait nerveusement un sein.........." Té quand en repos Salope que je vienne te tirer comme l'autre jour...et surtout fais ta mijaurée je sais que tu aimes être tringlée par nous les rebeux...........alors dépêche toi de me dire le jour, j'ai trop envie de te faire jouir avec ma teub !!!!! ...............La bouche bien pleine j'arrivais péniblement à lui répondre " Pas chette chemaine mais la chemaine prochaine, cheudi...." arrivais-je péniblement à lui faire comprendre...........

Ouais jeudi de la semaine prochaine, je vais te tringler toute la journée, ton vieux se tire à quelle heure ? Chet heures
ouias 7h c'est bon et il rentre toujours à 18h30 ? ouiche lui dis-je.........ouais on va bien s'amuser tous les deux et si tu es sage et bien Salope la truie !!!! je viendrais avec un pôte, un de ceux que t'as vu sur la marché, j'ai dit à Ali si tu lui plaisais, il ma fait signe de la tête qu'il te le mettrait bien profond........alors attend toi peut être à être baisée par deux étalons .............et pendant qu'il me parlait il me baisait toujours la bouche et des gouttes de spermes commençaient à sortir de son gland circoncis puis une grande pression apparut et ma bouche, ma gorge furent emplis de jets abondants de sperme chauds et gluants que je du avaler sur son ordre "...............Pendant ce temps il jouissait, il ralaît même de plaisir de se vider en moi......................................"

Il se retira s'essuya la queue sur moi en me demandant de bien tout avaler et bien lui nettoyer la teub, puis remonta son pantalon, ouvrit la porte du garage, regarda de droite et de gauche et avant de me dire " Tire toi Salope" "....file moi ton digicode pour que jeudi je perde pas de temps...." comme je ne voulais pas, il me menaca encore une fois et lui donnait le code d'entrée 3108...................et je pus rentrer chez moi............



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !