Total : 3065
En attente : 1

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (875)
Entre hommes (244)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (258)
A plusieurs (837)
Jeune adulte (140)
Mature (122)
Soumis,soumise (285)
Inclassable (159)

La pute de maître Titou la folle soirée
Les voisins
Christian accueille sa voisine un soir dans son lite dans son lit
Frégat accueille sa voisine dans son lit
Epilation maillot (3)






La cabine d'essayage

Ecrit par Francis
Parue le 09 décembre 2018
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 7592 fois | Cette histoire erotique a une note de : 15/20

Noter ce récit erotique !


Cet été avant de partir en vacances on n'a était chez Intersport , j'ai accompagné ma sœur de 14 ans. J'ai 1 ans de moins qu'elle. Elle voulait acheter 2 maillot de bain . On est parti à samedi après-midi , c'était noir de monde. Il fallait vraiment patienter pour les cabine . Elle a plusieurs maillots de bain, pour les essayer. J'étais resté sur le côté du rideau , elle s'est mis nue , pour les essayer, je pouvais l'avoir sur le côté du rideau qui fermait pas bien. La cabine mitoyenne . Il y avait un monsieur la cinquantaine bien passé, qui était juste sur le côté du rideau. Dans la cabine il y avait sa femme . Je pouvais le voir regarder ma sœur sur le côté du rideau. Il pouvait la voir toute nue, en train d'essayer c'est maillot de bain . Quand elle se baisser pour prendre ses maillots de bain qui était par terre, son petit cul était haras du rideau , de son côté . Il n'arrêtait pas de regarder. Il faut dire qu'elle a de très jolies formes , elle est de taille moyenne bien mince, avec des jolies petites fesses bien rondes. Quel aime souvent mettre en valeur avec des jeans bien serré. Avec une jolie petite poitrine. On pouvait voir sa petite chatte bien rasée , pour voir sa jolie petite fente, à force de se pencher pour ramasser ses maillots de bain. Ces fesses sont légèrement sortie . Je ne savais pas s'il avait déjà prévu , ça main été posé sur le rideau . Elle se fait toucher , la raie des fesses ,la main bien appuyer . Elle a sursauté en étant surpris. Il s'est excusé , quasiment la tête à travers le rideau, elle était en face de lui tout nue , elle aussi elle s'est excusé en disant qu'elle n'avait pas fait attention. Elle m'a demandé , aller en chercher des autres . On pouvait voir une grosse bosse pour son pantalon en toile. Il avait la main reposer au même endroit, elle se fait toucher une seconde fois , cette fois-ci elle a fait comme si rien n'était. Il ne faisait même pas attention à moi. De toute façon je suis timide . J'aurais rien osé dire devant un monsieur d'un certain âge. On pouvait voir qu'il regarde , de mieux en mieux sans aucune gêne , elle le voyez pourtant faire mais elle disait rien. Elle m'a de nouveau envoyé en chercher des autres. En partant j'ai vu sa tête à travers le rideau. J'ai un peu traîné pour voir. Il avait l'air de parler avec elle , en revenant j'ai vu son bras se retirer. À peine arrivé elle m'a dit que je pouvais partir. Elle était toute nue. Alors je suis parti. J'ai regardé au loin en cachette. Il avait remis la tête à travers rideau. Et là je l'ai vu rentrer l'air de rien . Personne n'a fait attention. Il est ressorti cinq minutes après. Avec sa femme. Je suis retourné vers elle . Elle était en train de s'essuyer, elle avait plein de sperme entre les fesses . Elle m'a promis de ne rien dire. Une fois dehors elle m'a tout raconté. Il y avait donné 20 € pour se branler sur ses fesses, et se faire sucer pour éjaculer très vite dans ma bouche. C'est la toute première fois que je fais ça, en me faisant avaler . Il voulait me prendre , par derrière mais je n'ai pas voulu . En appuyant très fort sont glands contre la l,anus. Je les senti rentrer et cela m'a fait mal, il a continué à forcer , je ne suis mordu la lèvre pour ne pas crier, je la sentais rentrer tout doucement. J'ai ressenti une douleur très vive à l'anus, pour me dire qu'il avait quasiment rentrer. Il s'est légèrement retiré, pour la rentrée un coup sec . En mettant la main sur la bouche, pour éviter que je crie . Il est resté plusieurs secondes sans se retirer . Ce n'est pas duré 30 secondes , en me faisant quelques va-et-vient , pour éjaculer . En fin de compte ce n'était pas de se faire branler entre les fesses. Je pouvais voir qu'elle avait du mal pour marcher. Pour me dire qu'elle était vraiment grosse et long, elle m'a répété plusieurs fois qu'elle avait mal l'anus. Et pourtant il y avait du monde mais personne avait attention. Ils ont dû penser que la cabine était libre. Elle avait les larmes aux yeux . Pour me dire , au début elle avait trouvé ça excitant , de voir un homme la regarder tout nue. Et de me faire toucher, quelquefois la raie des fesses mais ça m'a plus. Elle m'a avoué qu'elle faisait exprès de se baisser autant, et c'est moi qui à mis me fesses sur sa main . Et quand tu partais chercher les maillots de bain, il rentrait son bras pour me caresser les fesses , et le minou. Et c'est là qu'il m'a donné les 20 € c'était juste au début pour me faire caresser. C'est pour cela je te dis de partir. Mais une fois à l'intérieur ça s'est pas passé comme ça. Il a sorti son sexe aussitôt . Il m'a pris par la tête pour mettre son sexe dans la bouche. Je n'ai rien pu faire . Il m'a limer la bouche pendant une bonne minute , il ne s'est pas retiré et j'ai tout reçu au fond de la bouche , je n'ai pas pu faire autrement de tout avaler. Et après ça je me suis fait prendre. Je savais tout. Je n'ai jamais rien répéter à mes parents. Elle m'a dit quelques jours après elle était retourné quelques fois au magasin. Pour essayer des maillots de bain , je me suis fait quand même regardé plusieurs fois. Mais moi j'ai regardé à Monsieur essayer un maillot de bain, je pouvais voir qu'il avait un très gros sexe. Car il s'est aperçu que je regardais. Cela le faisait bander, il devait avoir la quarantaine à peu près, il se branler devant moi pour éjaculer, il a giclé très fort et abondamment , je suis vite parti après. Dès que je peux je retourne là-bas maintenant. Et j'en ai vu quelques-uns faire ça devant moi. J'en ai même touché une à travers le rideau, il me disait de rentrer mais pas cette fois-ci. Je me suis fait avoir une fois mais pas deux comme il dit . Ils avaient remonté ma jupe, j'étais collé contre les rideaux personne pouvait voir.il Tirer sur ma culotte pour frotter son sexe contre ma petite fente . Et d'un coup je l'ai senti éjaculer dans ma culotte , il a giclé deux fois une grosse quantité , je n'ai pas eu le temps de me retirer attends , j'avais ma culotte plein de sperme. Elle est partie dans une cabine pour la retirer , pour la jetée. Avec moi elle peut tu me raconter car elle a confiance


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !