Total : 3055
En attente : 2

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (872)
Entre hommes (244)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (258)
A plusieurs (835)
Jeune adulte (139)
Mature (120)
Soumis,soumise (284)
Inclassable (159)

histoire vraiment vécue, à scènes sales...
Ma belle ! ( Suite 1 )
sabine salope de village
Souvenirs du temps passé VII
Cet obscur lieu du désir






Le cousin

Ecrit par Musty
Parue le 23 mai 2023
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1194 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Depuis le début de ma relation sexuelle avec Françoise, les expériences sexuelles ont commencé et avant de me marier ???? j'ai eu ma 1ere expérience homosexuelle avec un cousin A qui venait passer les vacances d'été chez nous sur la côte, il est beau avec un cul de tonnerre et bien monté
On partageait le même lit dans le chalet au fond de notre jardin
Un soir il faisait très chaud ,et je me suis mis au lit tout nu, je me rappelle bien de cette nuit de pleine lune
A s'est mis nu aussi et il s'est endormi en me tournant le dos me donnant une superbe vue de son beau cul illuminé par la lune, je le contemplais en bandant en même temps
Et je ne sais pas comment j'ai osé mais j'ai posé une main sur une fesse et j'ai commencé a la caresser, je me suis collé contre lui, ma queue le long de sa raie, je la sentais gonfler, il ne branchait pas, alors je m'étais dit d'aller délicatement,j'ai salive un doigt et je l'ai mis a l'entrée de son trou pour le glisser doucement et faire des va et vient , il a commencé a gigoter et gémir, j'ai mis un 2eme doigt et là il a tourné sa tête et dit:il était temps , j'attendais ce moment depuis des années je me suis sur lui pour embrasser son dos pour arriver à ce magnifique cul que j'ai pétri par mes main. J'ai écarté ses fesses pour lécher sa raie et la porte de son trou, c'était tout et j'ai réussi à lui enfoncer ma langue qui se régalait dedans
J'ai approché ma queue de son trou et j'ai commencé a le lui glisser cm par cm jusqu'au fond et vas y pour les va et vient
A : haletant il me dit d'aller plus fort . Alors je l'ai mis a 4pattes et d'un coup j'étais dedans entrain de le ramoner , murmurait qu'il aime et que ma queue est douce, il m'a demandé de le branler en même temps, je n'ai jamais fais ça a quelqu'un sauf a moi même
Sa bite est enorme 20cm sur 7cm
Quand il a sérieusement commencé à gémir la rage sexuelle m'a envahie, conclusion :marteler son cul taper sur ses fesses
A :ne te vides pas , quand tu es prêt dit le moi car je vais te boire
Et des que je suis approché de sa bouche , il l'a englouti et bien serré,et je me suis laissé aller en vidant tout le contenu de mes couilles
J'étais étonné de moi ???????????? même car baiser un homme ne m'a jamais attiré et la j'ai trouvé ça sublime , on s'est affalé et dormi longtemps pour se réveiller avec mon cousin tenant mon zob , il m'a souri et commença à me lécher et me sucer et il est venu sur moi pour s'empaler sur ma queue , montant et descendant tout en masturbant sa grosse bite
A : on va essayer de jouir en même temps , regardes moi niquer ta queue, je la baise fort et ce fut la cavalcade
Et nous avons éjaculé en même temps moi dans son trou de cul et lui partout sur moi , il s'est allongé sur moi pour prendre mes lèvres entre les siennes
Après 2jours une nuit il m'a dit : tu t'es bien régalé sur mon cul la dernière fois mais tout de suite j'ai envie de te prendre , regarde ma queue qui a envie de toi
Je l'ai bien regardé et je lui ai dit : je ne pourrai jamais
A : ne t'en fais pas je serai doux avec toi et tu verras combien tu vas aimer ma queue te labourer
Il
' a pris une mais pour la poser sur son monstre qui dépassait son nombril et sans me le demander j'ai commencer a le caresser, grosse mais douce
Je me suis ma genoux et lécha son gland et le mettre dans ma bouche, je n'aurais jamais cru que j'aimerais çà
Il l'a poussé peu a peu elle n'était pas entière dans ma bouche mais je sentais son bout au fond de ma gorge , et des va et vient lents , je sentais cette queue dure et enorme me faire du bien, ????????????????????
Il m'a mis sur ventre et m'a bien lubrifié le trou puis il m'a retourné pour relever mes jambes, je le regardais me pénétrer et sa grosse queue le faisait mal , il l,a remarqué et il a remis encore du lubrifiant , après quelques minutes j'ai commencé a sentir de plaisir, je jouissais,et ses mouvements sont devenus plus forts.
Moi : ne t'arrête pas ton énorme queue me fait du bien, donnes moi des coups
Et il sortait doucement pour l'enfoncer d'un seul coup
A : je vais te défoncer cousin
Ça a duré longtemps et ça m'a plu et j'ai senti son zob vibrer pour se vider en moi pendant que j'arrivais ma poitrine
C'était super, je n'aurais jamais cru que je deviens bi
Ça dure encore, même si on s'était marié, et ça nous arrivé de baiser les quatre
Vous le saurez , mais avant je vous raconterai comment j'ai couché avec ma soeur ( veuve )
Bandes bien





Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !