Total : 2660
En attente : 20

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (791)
Entre hommes (199)
Entre femmes (63)
Transexuelle (69)
Premiere fois (229)
A plusieurs (777)
Jeune adulte (120)
Mature (60)
Soumis,soumise (255)
Inclassable (117)

une salope
une salope
ORGASME FABULEUX AVEC UNE BANANE
la veuve
Bernadette encor !






Mère et fils à l'hôtel

Ecrit par Rattus
Parue le 13 mars 2019
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1266 fois | Cette histoire erotique a une note de : 12.6667/20

Noter ce récit erotique !


Je me prénomme Sandra, 45 ans, toujours sexy. Les hommes se retournent parfois sur moi dans la rue, c'est très flatteur. J'ai un fils de 18 ans, Marc, qui est mannequin.
Dans le cadre de son travail, nous devions aller faire une séance photo, à Nice. Mais comme nous habitons loin, il fallait passer une nuit à l'hôtel.

Mon mari était en voyage d'affaire à l'étranger, donc nous étions seuls.
C'était le soir, nous avions fait une longue route fatigante, et nous étions arrivés à la réception. Malheureusement, il ne restait qu'une seule chambre, avec un lit pour deux.
Evidemment nous n'avons pas refusé.
Mais c'est vrai que nous étions un peu nerveux, à l'idée de dormir ensemble, dans le même lit.

Une fois arrivé dans la chambre, Marc s'installa sur le lit, pendant que j'allais prendre un bain.
Plus tard, nous mangeâmes un repas rapide devant la télévision, puis nous décidâmes de dormir.

Marc a fait une drôle de tête quand j'ai enlevé ma petite culotte, avant de rentrer dans le lit. Il était vraiment mignon. Il m'a demandé pourquoi je faisais cela. Je lui ai répondu que je dormais toujours nue.

Après avoir éteint la lumière, la nuit a été agitée. Il se rapprochait de plus en plus de moi. Et il m'avait murmuré qu'il voulait un gros câlin.
Je savais qu'il avait enlevé son caleçon, parce-que je sentais son sexe se durcir contre ma cuisse.

Dans le noir total, je sentais ses doigts qui pénétraient mon intimité.
En les retirant, il me les a introduit dans la bouche.

Peu après, il me lécha sous les draps. J'écartais bien mes jambes, et je prenais beaucoup de plaisir.

Ensuite, il voulais me la mettre mais j'ai refusé, évidemment. Pour le remercier du plaisir qu'il m'avait offert, je lui ai fait sa première fellation. Marc était encore vierge, et je ne voulais pas qu'il garde un mauvais souvenir de cette expérience.
On a rallumé la lumière pour la fellation. C'était très agréable parce-que nous nous regardions dans les yeux pendant que je le suçais.
J'ai par la suite, avalé sa semence coquine, jusqu'à la dernière goutte, parce-que je suis gourmande, et qu'il ne fallait pas laisser de traces de jus de zizi sur le lit.

Heureusement, mon mari n'a jamais su ce qu'il s'était produit. Comment résister à un bel homme de 18 ans, surtout si c'est votre propre fils. Marc était un peu déçu de ne pas avoir pu me la mettre dans la foufoune. Mais lors le sa séance photo le lendemain, il rencontra une mannequin qui lui ouvrit quelques temps plus tard, les portes de son jardin secret...



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !