Total : 3065
En attente : 1

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (875)
Entre hommes (244)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (258)
A plusieurs (837)
Jeune adulte (140)
Mature (122)
Soumis,soumise (285)
Inclassable (159)

La pute de maître Titou la folle soirée
Les voisins
Christian accueille sa voisine un soir dans son lite dans son lit
Frégat accueille sa voisine dans son lit
Epilation maillot (3)






Papy en chaise roulante 2

Ecrit par Marion
Parue le 16 juin 2018
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 4058 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


En Disons qu'il aurait bien voulu faire, la même chose à ta maman, elle a un cul qui fait pour ça, bien petit comme je les aime. Et ton père aurait été cocu par un arabe.il ne sais pas que j'ai lui quand même toucher le cul plusieurs fois . Je savais que maman s'était jamais fait prendre par derrière. Un soir Je les ai entendu parler dans la chambre . Papa voulait sans doute la prendre par-derrière, maman disait je ne veux pas comme ça. Il arrive et ça fait 12 ans qu'on est marié , et tu as jamais voulu que je te touche le petit trou , elle a répondu non ça doit faire trop mal, il lui disait essaie avec Mont doigt, elle a répondu ça va pas, tu n'es pas bien pour vouloir me mettre un doigt dans le derrière. Ils se sont fâchés elle a répondu tu me feras jamais ça. Je l'ai revu 3 jours après j'ai tout raconté,il disait qu'il était content. je suis le premier à avoir mis un doigt dans le cul de ta maman. Elle voulait pas se faire toucher l'anus, il me disais je l'ai quand même touché quelques fois . Et maintenant c'est le tien que je touche . En parlant de tout ça il m'a fait soulever ma robe, pour me caresser la culotte, et l'a retirer . Pour me dire viens t'asseoir sur moi, j'ai dit non j'ai eux trop mal la dernière fois. Il m'a répété que ça faisait beaucoup ma mal, si je descendais mes fesses doucement. Il me disait fais-moi plaisir sois gentil, j'aime la sentir entre tes fesses. Il savait s'y prendre. Je me suis assis dessus, pour la faire rentrer tout doucement entièrement . En me tenant pas les accoudoir. Pour pouvoir bouger les fesses, c'était beaucoup mieux, je pouvais aller à la cadence que je voulais. Des fois il me prenait par les hanches pour la rentrée un grand con en entier, en appuyant très fort c'était comme si il voulait la faire rentrer encore plus profonde. Ça fait mal j'avais l'impression que mon petit trou allez éclater, je lui disais là tu me fais mal , alors je me lever pour me pencher il se mettait haras de la chaise , c'était beaucoup plus facile je pouvais bouger les fesses plus facilement . Et il pouvait avoir une meilleure vue, il pouvait voir son sexe rentrer et sortir . Il me faisait souvent écarter les fesses avant de la rentrer, surtout comme j'étais bien Penché , pour me dire je t'ai bien ouvert le trou,et il me disait je suis fier de moi, je t'ai bien casser le cul et là je le sentais éjaculer entre mes fesses je sentais son sperme couler dans mon cul c'était chaud et agréable. Il me répéter à chaque fois j'aimerais faire ça ta maman. Je disais oui ce serait bien peut-être papa ne sais pas si prendre. Je sais que papa à un petit sexe , car il prend des douches avec moi. Une fois allongé dans la chambre avec maman. maman était en train de la caresser, j'ai pu voir à travers les volets elle était pas grosse pour pour autant. Je lui ai dit tout ça la tienne elle est énorme à côté. Il me disait c'est normal les Arabes au nom de gros . Et on sait s'en servir les Français elles sont petites et tout Molle . C'était en plein été il faisait chaud , un après-midi j'ai demandé s'il voulait voir maman tout nu allongé sur son lit, bien sûr il m'a dit oui , je l'ai fait rentrer dans la cour pour aller derrière la maison . C'était des portes-fenêtres elle c,était ouverte il y avait que le rideau de tirer . Je savais que maman dormez bien, car elle prenait des cachets pour dormir.elle était nu allongé sur le ventre , il a ouvert le rideau pour regarder , j'ai dit regarde j'ai mis une claque sur les fesses de maman elle n'a pas réagi. Il est rentré avec sa chaise pour se mettre à côté du lit, il a commencé à caresser les fesses de maman, en prenant tout son temps, sa main glisser tout doucement entre ses fesses. Il a craché sur son doigt pour lui rentrer dans l'anus, son doigt est rentré entièrement en lui faisant quelques va-et-vient . La main de maman était en dehors tu lit, il a sorti son sexe, il a pris la main de maman pour la mettre dessus. Il a serré la main dessus avec la sienne il a commencé à se branler. Il a rentré un deuxième doigts entre les fesses maman et aussitôt un troisième. Il me disait ça se voit que ça n'a pas servi, elle a le trou du cul tout neuf il est tout petit. Il enfonce c'est doigt de plus en plus fort. En tenant la main de Maman pour se branler, il n'as pas mis longtemps pour éjaculer, il a giclé plusieurs fois il y en avait plein par terre sur le carrelage. Je suis parti prendre une éponge pour nettoyer. Il a poussé maman pour la mettre à ras du lit, il a mis son sexe sur sa bouche de maman et son gland est rentré dans sa bouche, en lui faisant des petits va-et-vient tout doucement il a commencé à la rentrée , elle a eu un haut de cœur , il avait quasiment rentrer la moitié, je pouvai le voir qui continuer à la rentrée, il avait quasiment rentrer entièrement. Il s'est retiré. Maman a bougé pour se retourner ses fesses étaient presque en dehors du lit. Il a essayé de pénétrer maman dans les fesses, il a forcé pour rentrer son clan , qui est rentré en entier , il a forcé elle a fait aïe il a continué elle s'est mis à bouger des fesses brusquement. Il avait déjà bien rentré , il a pas pu aller plus loin car elle c'est remis sur le dos . Et là il m'a dit viens on s'en et on est vite parti . Je l'ai branler dans la cour ça même pas mis 2 minutes tellement il est excité. Ils étaient tous fous il me disait j'ai enculé ta mère, je suis le premier à l'avoir fait. Et dans sa bouche comme c'était bon. Là il m'a bien regarder en me disant il faudra qu'on essaie j'ai dit si tu veux . En me répétant que sais bon dans la bouche .


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !