Total : 3055
En attente : 2

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (872)
Entre hommes (244)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (258)
A plusieurs (835)
Jeune adulte (139)
Mature (120)
Soumis,soumise (284)
Inclassable (159)

histoire vraiment vécue, à scènes sales...
Ma belle ! ( Suite 1 )
sabine salope de village
Souvenirs du temps passé VII
Cet obscur lieu du désir






Souvenir du temps passé V

Ecrit par Motard
Parue le 12 08 2023
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 398 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Quelques mois après notre soirée avec Gabriel à son hotel , notre vie avait repris son rythme de croisière , sans autre aventure . De temps à autre nous faisions des extras , un copain a nous avait monté sa boite et cela tournait bien , il travaillait avec un traiteur et celui-ci faisait appel à ses services pour trouver du personnel . Un samedi soir il eu besoin de nos services au-dessus de Cannes dans une villa pour un cocktail , moi en tant que Barman et Monique en salle avec d'autre serveurs . Evidement super nounou fut appeler pour garder nos chères enfants . La villa se trouvait dans la Californie une villa cossue comme tant d'autres dans se secteur . Nous fimes connaissance du propriétaire qui organisait la soirée , c'était un homme d'une quarantaine d'année bien entretenu sportif et originaire du sud vu son teint basané . Tout se déroulait bien , une vingtaine d'invitée se pressait autours de la piscine buvant cocktail et se gavant de différents plats . Je vis plusieurs fois le maitre des lieux parler à mon épouse cette dernière me montra de la tete et vint vers moi .
Il y a un problème ?
Ben disons qu'il ne me lache pas , alors je lui ai dit que mon mari était au bar .
Pendant qu'elle me disait ça je levais la tete vers l'homme , celui-ci se dirigea vers moi .
Je vous prie de m'excuser je ne savais pas que c'était votre épouse .
Effectivement et de plus la mère de nos enfants .
Je vis que l'homme était vraiment géné , et cela me fis sourire .
La soirée se déroula sans autres incident .
Que penses tu de notre employeur ?
Comment ça me dit elle
Séduisant non ?
Tu ne vas pas commencer , tu n'en manque pas une .
Et elle reparti avec un large sourire .
La soirée se termina , au moment ou nous allions partir l'homme se dirigea vers nous .
Encore pardon pour mettre comporté ainsi .
Il n'y a pas de mal , vous ne pouviez pas savoir que son mari était la dit-je en souriant , de plus si je n'avais pas ete ici je pense que vous auriez insisté .
Vous avez raison , vous avez de la chance d'avoir une si jolie épouse et il est vrai que j aurais insisté . Dit-il en la fixant .
Monique rougissait et me serra la main , bien ben nous vous laissons et merci encore . Au moment de passer la porte sa voix se fit entendre .
Pour me faire pardonner je pourrais peut-etre vous invitez a boire un verre autour de la piscine .
Mon épouse me regarda .
Je vous laisse mon téléphone si cela vous tente .
Nous partimes Monique me fit comprendre qu'il ne manquait pas d'air . Les jours suivant reprirent avec le quotidien , les enfants , le travail et tout ce qui va avec . J'avais toujours le numéros de l'homme , cela me tentait mais je ne savais pas trop comment m'y prendre . Un soir que nous étions en plein ébat alors que mon épouse me gratifiait d'une sublime fellation .
Suce moi comme tu le ferais a l'autre . - Elle s'arreta et me regarda
Tu veux que je te suce comme si je le faisais au type de la soirée . Tu es vraiment tordu -dit-elle en riant . A voir .
Elle me reprit en bouche et fini par tout recevoir au fond de sa gorge
Cela plait à Monsieur j'espère .
C'est un oui ?
Pourquoi pas à toi de voir .
Quelques jours plus tard j'appelais l'homme , il ne pensait pas que j'allais le rappeler il nous invita donc pour le samedi soir suivant . Je mis mon épouse au courant , elle me sourit . Le samedi arriva , elle mit des sous vetemnts blanc une petite jupe et un chemisier . Nous sommes arrivés vers vingt heure à sa villa , Il nous accueillit avec un large sourire , en moi meme je me dis tu m'étonnes . Il serra la main de mon épouse en s'inclinant légèrement .
Au fait je m'appel Rodrigue nous n'avons pas eu le temps de nous présenter .
Après avoir fait de meme , il nous dirigea vers la piscine ou des boissons et un buffer nous attendaient . La conversation se fit sur tous les sujets , il était Espagnol mais son père était Tunisien , il était dans l'import export , la soirée commençait à se prolonger nous étions au bord de la piscine affalés sur des transats . Il y avait comme une tension entre nous pour moi sur de l'excitation pour notre hote également je pense , Monique quand à elle fixait l'eau de la piscine . C'est notre hote qui cassa le silence .
Et si on se baignait . Mon épouse me regarda avec stupeur .
C'est que je n'ai pas pris de maillot et toi non plus d'ailleur .-En me fixant . Revenant à la charge .
Mettez vous en sous vetement , ou nu dit-il avec un regard plein de malice , elle me regarda de nouveau , je baissais mon pantalon et mon caleçon , l'homme fit de meme . Il avait un sexe très épais circoncis et assez long , imposant quoi . Nous plongeames tous les deux , Monique nous regarda un instant et après un court moment d'hésitation
fit descendre sa jupe le long de ses magnifiques jambes et enleva son chemisier Elle apparut dans ses sous vetement blanc , elle remonta sa petite culotte et sauta dans l'eau . Après avoir nagé un petit moment mon épouse remonta , c'est alors qu'elle s'aperçu que l'on voyait à travers sa culotte et l'on distinguait très bien son petit ticket de métro bien dessiné . Elle se rassit et nous sommes allés la rejoindre . Une nouvelle bouteille fut déboucher , Monique avait croisé les jambes pour essayer de cacher sa nudité . L'atmosphère se détendit mon épouse riait , la suite s'annonçait sous de bons augures . Et de nouveau Rodrigue et moi sommes retournés dans l'eau tout en appelant mon épouse .
Enlève ta culotte chérie elle ne te sert plus a rien .-Dit-je en riant . Chose qui fut fait et un instant plus tard elle sauta . Elle avait mal calculé son plongeon , quand elle émergeat elle se retrouva face à face avec Rodrigue , il y eu un moment de flottement . Je me mis derrière elle et je la collais contre notre hote . J'en profitais pour lui passer la main entre ses jambes et j'atteignis son clito . Ce dernier en profita pour prendre dans ses main les hanches de mon épouse . Elle se dégagea de notre étreinte et remonta sur le bord . Elle alla s'allonger sur un grand matelas et nous toisa . Après l'avoir rejoint avec Rodrigue , elle me regarda et m'embrassa .
J'ai envie de vous deux .-Toujours entre nous elle se mit à genoux et commença à nous branler . La queue de Rodrigue pris forme immédiatement et tout en me masturbant elle le prit en bouche , sa tete montait et descendait sur le vié de l'homme , ma bite avait prit tout son volume , elle se mit de coté pour continuer à le sucer alors qu'elle était dans la position de la cuillère je la pénétrais d'un coup de rein elle se raidit au moment ou mon sexe arriva au fond d'elle . Rodrigue gémissait sous les assauts de la bouche et de la langue de Monique moi je continuais de la baiser à fond . Après un moment elle arreta et changea de position . Elle se fit soumise et en position de levrette elle se tourna vers Rodrigue . Il guida sa bite vers l'entrée de son vagin et la pénétra avec de petits mouvements de va et vient . Moi devant elle je me faisais sucer elle retira ma bite de sa bouche me sourit et me dit - Je t'aime . Elle reprit ma bite et se la fourra jusqu'au fond de sa bouche . Rodrigue quand à lui avait changer de vitesse et je sentais mon épouse prendre beaucoup de plaisir à se faire prendre de la sorte . Son vagin c'était bien adapté à la grosseur de sa bite et à chaque fois qu'il arrivait au fond d'elle , mon épouse laissait échapper un petit bruit malgré que ma bite soit au fond de sa gorge . Il se retira .
Je peux me finir dans ta bouche ?
Désolé je n'avalerais pas .
Je te préviens alors .
Il prit ma place et de nouveau sa queue déformait la bouche de mon épouse quand à moi placer derrière je mis un doigt dans son fondement elle se plaque contre , l'invitation était clair je pouvais la prendre par son joli petit cul . Elle sentit Rodrigue se tendre , elle retira la bite de sa bouche et continua a le branler contre ses seins tout en le regardant droit dans les yeux , il jouit une quantité de sperme assez importante , elle se concentra sur moi et son cul venait taper contre mon ventre . A se tarif la je ne tardais pas à jouir en elle . Nous étions couchés tous les trois sur le matelas , Monique demanda la salle de bain , elle ressorti quelques instant plus tard avec sa jupette et sa culotte à la main , nous primes le petit déjeuner et nous quittames notre hote aux premières lueurs de l'aube .




Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !