Total : 2981
En attente : 14

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (855)
Entre hommes (241)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (245)
A plusieurs (818)
Jeune adulte (136)
Mature (112)
Soumis,soumise (283)
Inclassable (159)

Un Homem complet
Couple complet
Cet obscurr lieu du désir
Bouche d´enfer
Une dive fantantique






Souvenirs d'enfance de Marie 3

Ecrit par Elle
Parue le 14 08 2023
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 463 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Une semaine c'était passé depuis mon dépucelage anale avec doigt . J'avais eu mon premier vrai orgasme , j'étais surtout heureuse d'avoir fait succomber Yann à mes avances . Oui c'était le nom du père d'Armelle . Je savais que cette dernière devait aller chez sa mère dans la région Parisienne pendant un mois , elle était heureuse de retrouver sa mère , mais là ou elle habitait elle était moins contente d'y aller . Quand à moi cela m'arrangeait j'essaierai d'avoir son père Yann pour moi parceque j'avais décidé que se serait lui qui prendrait ma virginité . Armelle devait partir à la fin de la semaine , je m'arrangeais donc pour aller lui rendre visite . Nous passions notre temps dans leur appartement , son père lui était sur ses chantiers , j'étais un peu frustrée de ne pas le voir , mais non excitation était grande elle . Enfin la veille du départ de mon amie , son père entra dans l'appartement , en me voyant il eu un temps d'hésitation .
Bonjour Marie , ma fille n'es pas là ?
Si elle est dans sa chambre .-Je le gratifiais de mon plus beau sourire . Il me sourit en baissant la tete avant d'aller rejoindre sa fille . Le soir arrivé je quittais leur appartement pour rejoindre la maison après avoir embrasser Armelle , et dit à bientot à son père . Celui-ci me regarda avec un air embarrassé . Elle partie le soir meme . La fin de semaine était arrivée mon père était rentrer , ma mère était là également et à mon arrivée ils étaient en grande discution . Ne m'aillant pas entendu rentrer dans le garage , je m'approchais pour écouter .
Demain soir cela va etre difficile .-Dit ma mère- Marie est là donc recevoir ton ami Laurent pour une soirée je ne vois pas comment faire .
C'est sur écoute nous avons jusqu'à demain .
Coucou c'est moi . Dit-je avant de pousser la porte .
La soirée se passait bien mais je me demandais qui était se Laurent et pour qu'elle soirée . Une idée me vint à l'esprit .
J'ai quelque chose à vous demandez je suis invitée demain soir chez Murielle une copine s'il vous plait laissée moi y aller .
Mon père regarda ma mère , je vis dans son regard une étincelle .
Et tu rentres quand .-Me demanda t-elle .
En fin de matinée promis .
Ils acceptèrent .-Mon père regarda ma mère , elle ne disait rien et continuait à manger .
Il fallait maintenant que je m'arrange pour pouvoir avoir accès de l'extérieure aux deux principales pièces de la maison . Le salon qui faisait salle à manger et leur chambre . Pour le salon cela ne posait pas de problème il donnait sur le jardin et comme il n'y avait aucun vis-a-vis , jamais les stores étaient tirés et pour la chambre il y avait une fenetre en haut et en face de leur lit et cette fenetre étais juste au dessus de la remise . Par contre je prenais un risque ma mère connaissait Murielle et sa maman , je n'avais pas interet que celle-çi lui téléphone . Le lendemain en fin d'après midi , après avoir embrassée mes parents , je quittais la maison avec un petit sac . Après mettre assurée que j'étais hors de vue je retournais du coté de la remise . Je restais la un bon moment j'avais vu sur le portail . Le temps commençait à etre vraiment très long , la nuit était meme arrivée et soudain une voiture passa l'entrée . Mon père sorti pour accueillir le fameux Laurent que je n'avais jamais vu . Je passais immédiatement sur le coté jardin , l'invité était en train de dire bonjour à ma mère par chance comme il faisait bon la baie vitrée de la terrasse n'était pas fermée . L'homme était séduisant il était aussi blond que papa était brun , c'est en regardant ma mère que je fus surprise , elle était en robe super moulante très courte et en cuissarde , je ne m'étais pas trop trompée sur le genre de soirée . Le repas était un apéro dinatoire ou le plat principale allait etre ma mère . La tension commençait à monter ma mère était debout devant les deux hommes elle dansait devant eux en relevant sa jupe je les entendais l'encourager puis tout d'un coup elle l'enleva , elle n'était plus qu'avec ses sous vetements et ses cuissardes . Elle s'approcha d'eux et s'assit entre eux . Elle écarta ses jambes et les posa sur les cuisses des deux hommes ses derniers passèrent leur mains en direction du sexe de ma mère et il la caressèrent en voyant leur mouvement ils faisaient pénétrer leur doigt dans cette chatte offerte . Elle changea de position elle se mit à genoux pour pouvoir les sucer chacun a leur tour . En voyant ma mère ainsi cela n'était plus ma maman mais ene femme avide de sexe , je n'étais pas choquée mais tres excitée je mouillais et j'avais envie de me faire prendre comme elle . Ils ne passèrent pas dans la chambre , elle finit sur le tapis par terre prise par les deux hommes ou bien en meme temps ou bien à chacun leur tour . Cela dura une bonne partie de la soirée quand je quittais mon poste ils n'en n'avaient pas terminés avec elle . Maintenant que faire la nuit n'était pas terminée et j'avais jusqu'au lendemain je récupérais mon sac et partie en direction du village . Alors que je m'approchais de se dernier une voiture me dépassa et un peu plus loin s'arreta .
Marie que fais tu dehors a cette heure ?
C'était Yann il rentrait d'une soirée entre potes vu qu'Armelle était déjà partie . Je lui expliquais que j'avais prévue une soirée avec une copine mais que l'on c'était disputé et que je ne voulais pas rentrer chez moi . Il avait l'air plutot géner et il me proposa de venir chez lui , une nouvelle crispation dans mon bas ventre se fit ressentir .
Ecoute tu vas dormir dans la chambre d'Armelle et moi dans la mienne tu as tout ce qu'il te faut , serviette , savon voila , bonne nuit .
Il referma la porte je pris une bonne douche sans oublier de me caresser , une fois sèche je me mis au lit . Après mettre remasturbée je m'endormis . Je fus réveiller par un bruit je m approchais tout doucement , pas de lumière dans le couloir , le salon était allumée et la télévision également . D'ou j'étais je voyais très bien l'écran et sur se dernier un couple était en train de faire l'amour et en y regardant de plus près ils étaient meme plusieurs , je repensais immédiatement à mes parents , je savais que le père d'Armelle avait un magnétoscope et qu'il regardait des films pornos , Armelle les regardait quand son père était absent . je pris mon courage à deux mains , ma chatte était trempée je descendis tout doucement l 'escalier , Yanne était en train de se masturbé tellement pris par les scènes qu'il ne m'entendit pas arriver à ses cotes . Quand j'arrivais à coté de lui il bondit .
Je peux rester et regarder avec vous ?
Avant qu'il ne me réponde je m'installais à ses cotes . Et je regardais l'écran , il avait tenté de cacher son sexe ma main alla sur sa bite et de mon autre main je me caressais le clito .
Non ce n'es pas bien tu sais je peux avoir des problèmes si quelqu'un apprend que tu regardes un film comme ça avec moi . Pour le faire taire je me penchais sur son bas ventre pour le prendre avec ma bouche . Sa main glissa sur mon fessier et après avoir relevé ma chemise de nuit il passa sa main entre mes jambes et me caressa ma petite chatte . Tout en le suçant je repensais à ma mère qui se faisait chienne oui c'était le mot et moi qui n'avait qu'une envie celle de lui ressembler . Allons dans ta chambre , s'il te plait .
Il se leva et m'entrainat dans cette dernière , je m'allongeais les jambes bien écartées et je n'avais qu'une envie qu'il fasse de moi une femme . Il se coucha m'embrassa me caressa vint entre mes jambes et il me pénétra je ne ressentie aucun mal vu comment j'étais humide et excitée quand mon hymène fut rompue je ne ressentie également aucune douleur , juste un peu de sang enfin j'étais une vraie femme . Avant de décharger en moi il se retira je me précipitais sur sa queue pour qu'il puisse se finir dans ma bouche . Je m'endormis heureuse . Je rentrais chez moi peu avant midi mes parents étaient encore couchés , avec la soirée qu'ils avaient du passer cela ne m'étonnait pas , enfin surtout ma mère . Yann m'avait demandé de ne rien dire j'avais acceptée à une condition de le revoir .





Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !