Total : 3055
En attente : 1

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (872)
Entre hommes (244)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (258)
A plusieurs (834)
Jeune adulte (139)
Mature (120)
Soumis,soumise (284)
Inclassable (159)

histoire vraiment vécue, à scènes sales...
Ma belle ! ( Suite 1 )
sabine salope de village
Souvenirs du temps passé VII
Cet obscur lieu du désir






Toujours passif VIII

Ecrit par Motard
Parue le 05 juillet 2023
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 609 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


J'avais mis en suspend toute rencontre , et j'avoue que je ne m'en portais pas plus mal . De temps en temps lorsque je voyais un certain type d'homme , c'est à dire de l'ages de mes parents j'avoue qu'une certaine envie s'emparait de moi . Mais je gérais quand meme plus facilement mes pulsions . Cette semaine la , comme j'avais des jours à récupérer je pris le train pour aller sur Metz , en effet la moto en hivers pas toujours top . Je désirais me faire un cinéma porno et m'éloigner ainsi d'Epinal pour ne pas tomber sur des personnes pouvant me reconnaitre . Juste à la sortie de la gare , le cinéma le Royal pour ceux qui ont connus . J'entrais dans cet antre je payais et entrais dans la salle . Je commençais à etre excité , l'ambiance du lieu et mon envie d'une rencontre . je m'installais au dernier rang , il faisait noir dans la salle , le film avait commençé . Peu de temps après alors que je regardais une actrice sucer un homme super bien membré , un hommes vint s'installer à mes cotés . Je savais qu'il y avait des rencontres ici mais si rapidement . Il ne mis pas lontemps avant de poser sa main sur ma cuisse , En ayant aucun signe de refus de ma part il me posa carrément l'autre main sur mon entrejambe et tout en me malaxant le paquet il voulut se baisser pour me sucer . Je l'arretais il me regarda
Je ne me fais pas sucer désolé je suce ou rien .- Il se redressa sorti sa bite , me pencha et me fit engloutir son membre . Je le suçais avec plaisir et au bout d'un moment il me fit tout avaler . Il se réajusta et parti . Un moment après un autre homme arriva .
Mon copain m'à dit que tu suçais bien ça te dit ?.-Je me baissais et après lui avoir sorti sa queue je me mis a resucé cette nouvelle queue .
Attend , je veux te baiser . - Il me mit en position sur le fauteuil mit sa bite contre mon anus et m'enfila d'un coup , il me démonta ainsi pendant une bonne dizaine de minute et lorsque il eut finit de se vider il se retira et disparut lui aussi . Comme j'avais eu mon compte je me réajustais et sorti de la salle . Alors que je me dirigeais vers la gare un homme me rattrapa , un black bien baraqué .
Je t'ai vu tout à l'heure ai cinéma , tu viens chez moi ? - Devant mon hésitation il me rassura , mais j'avoue que j'hésitais . Je le suivis malgré tout , il entra dans un vieil immeuble de nouveau je m'arrétais , il retourna .
Tu ne crains rien je vis seul , tu regardes et si tu veux pas , tu pars ça te va ? - J'acceptais donc de le suivre . Il habitait un petit studio je fis vite le tour pour m'assurer qu'il était seul . Il ferma la porte et s'approcha de moi il me poussa vers son petit lit après m'etre assis il se mit nu . je vis pendre entre ses jambes un sexe énorme , j'en avais déjà connu un avec le berger mais celui là était difforme il lui descendait à mi cuisses et une grosse paire de couille pendait également .
Déshabille toi .- Je m'exécutais tout en fixant cette bite monstrueuse , il se mit sur le lit tout en se branlant sa bite était devenus dur avec sa main il prit ma nuque et me mit sa bite au bord de mes lèvres . Je léchais d'abord sa queue et je commençais a essayer de l'engloutir . Ma bouche arrivait seulement a lui couvrir le gland . Alors que je faisais ce que je pouvais il entra un doigt dans mon cul je m'empalais bien dessus , il commença alors des vas-et-vient cela me donnait des ondes de plaisir . au bout d'un moment il me mit en levrette .
Je ne pense pas que cela va rentrer .-Dit-je un peu inquiet .
T'inquiète j'en ai baisé des plus serrés que le tien .
Il enduisit mon derrière de vaseline moi je serrais les dents . Il approcha sa bite de ma rondelle et entra doucement son gland . Une certaine douleur me remis en mémoire ma partie de sexe avec le berger . Il s'enfonça un peu plus et la je sentis vraiment une douleur aigue , il me déchirait le derrière , il de retira me remis de la vaseline et s'enfonça de nouveau lentement et une fois que son gland fut à l'intérieur il s'enfonça complètement , je m'effondrais à plat ventre sur son lit . Il se coucha sur moi sa bite au plus profond de moi et commença à me besogner la douleur fut de nouveau très intense mais de savoir se monstre en moi m'exitait tellement que la douleur vint en segond plan . Un moment après il déchargea tout son foutre dans mes intestins et il y en avait un paquet . Il m offrit quand meme un café .
Tu as un bon cul si tu veux revenir pas de problème pour moi .-Dit il en riant . Je repartais de chez lui avec le feu au cul .



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !