Total : 2814
En attente : 11

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (814)
Entre hommes (209)
Entre femmes (74)
Transexuelle (69)
Premiere fois (239)
A plusieurs (784)
Jeune adulte (130)
Mature (100)
Soumis,soumise (273)
Inclassable (133)

Les profiteurs 1er
Hicham
Un après-midi chez Christian
Mère et fille lubriques (1)
Mère et fille lubriques (2)






Un jeu dangereux

Ecrit par Nickie
Parue le 24 janvier 2020
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 404 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


J'habite un petit immeuble de deux étages dans le quartier du village de Saint-Priest dans une petite rue assez tranquille et un jour ne sachant que faire et après avoir dialoguée un bon moment avec des mecs sur xhamsters l'un m'a demandé de relever un peu mon pull,, de baiser mon jean et de me coller contre la fenétre...afin d'exciter les passants ......après lui avoir précisé qu'il n'y avait personne qui passait il a insisté et m'a même demandé de me caresser les seins malgré quil n'y ait personne.....excitée je fis ce qu'il me demandait jusqu'à ce qu'un beur d'une trentairne d'années passe dans le secteur et ne l'ayant vu que trop tard il me fit signe qu'il voulait bien monter pour s'occuper de moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je descendais le pull et restait devant la fenêtre mais le jeune continuait à porter sa main au niveau de son sexe et se caressait à son tour tout en tentant de pénétrer dans l'allée mais heureusement il y a un digicode ......je l'ai vu appuyée sur les noms des cinq autres habitants de l'immeuble en les priant de bien vouloir en actionner l'ouverture et stupéfaite je le vis pénétrer dans l'allée et grimper donc au 1er où je réside.......comme nous ne somme que deux par étages il n'y a pas à se tromper c'est soit la porte de gauche ou celle de droite et comme mes fenêtres donnent sur la gauche il tambourina à ma porte.............honnêtement je ne savis quoi faire mais pour éviter qu'il n'ameute tout l'immeuble je lui ouvrit....je tentais desespérément de lui faire comprendre qu'il ne s'agissait que d'un simple jeu anodin suite à un pari mais que je cherchais rien du tout malgré qu'il soit pas mal physiquement avec un visage mal rasé et l'air sauvage.de plus une musculature apparente sous son t-shirt démontrait un adepte des salles de musculation...........et encore la déformation de son pantalon au niveau du sexe masquait assez mal une grosseur intéressante......

Je restais là, piquée devant lui, il referma la porte et alla s'asseoir sur le canapé en m'indiquant qu'il restera là jusqu'à ce que je me décide à me laisser sauter par lui, il sortit un paquet de tabac, roula une cigarette en ajoutant un morceau de cannabis, fuma tranquillement en m'informant que celà allait le délasser et que la drogue douce allait encore plus l'exciter..........et tout en me regardant d'un air encore plus mauvais se caressait les parties......

-" Alors salope tu veux pas goûter à mon zboub !!!! tu le regrettaras pas .....tu vas pas me faire croire à ton histoire de pari...me prend pas pour un con....tu voulais un mec....t'en as un.......et qui va te baiser à fond.......il retira ses chaussures, allongea ses pieds sur la petite table du salon et m'indiqua que de toute façon il ne bougerait pas de chez moi tant que je n'aurais pas voulu me laisser faire..............je le menaçais de faire appel à la police et celà le fit rire....les lardus je les emmerdent et toi je vais t'enculer si tu continues à me prendre pour un con ............il se leva d'un bond se colla contre moi, posa une de ses mains sur ma poitrine malgré qu'elle soit masquer sous mon pull et de l'autre ma frictionna le cul en appuyant fortement un de ses doigts dans l'interstice de ma culotte.........ouais salope t'as un bon terme et une bonne paires de nibes ....et tout en me serrant contre lui me roula une pelle pleine de désirs et de fougue.....indécise je me laissais faire tout en sentant contre mon sexe la grosseur de son sexe se frotter contre le mien...............

-"..... Allez Salope je sens bien que t'as envie, elle est tout ta piaule"......

il suivit mon regard et compris qu'elle se trouvait après le petit couloir sur la gauche en facde l'entrée.....il me souleva presque de terre et me conduisit dans la pièce...me repossant sur le sol...je défis le lit et lui tout en retirant ton t-shirt, son pantalon, chaussettes et boxer m'arracha presque littéralement ce que je portais c'est à dire pas grand chose, mon pull et ma culotte, il me jeta sur le lit, m'embrassa à nouveau puis me pelota nerveusement tout en portant de violents coups de bites contre mon sexe déjà humide............

- "Hummm j'aime bien les Salopes comme toi........ouais des salopes cougars je vais te démonter....t'as déjà baiser avec des beurs...hein Salope......avec ton boule, tes nibards et ta chatte t'as du en ramasser un paquet de coups de queues....................tu répond pas Salope....ouais voilàààààà je vais te faire chanter..........."

Il introduisit un puis deux doigts dans ma chatte et fit le mouvement de rentrer et de sortir pour bien me lubrifier le sexe, sa bouche pleine de mes seins il prenait un réle plaisir à bien me faire gémir avant d'introduire son sexe ayant pris une dimension plus que respectable,

-"....ma queue circoncise te plais Salope, elle fait 20 par 6, tu vas la sentir passer........" et il le fit pénétrer d'un coup tout ne me limant d'une manière virile..............ses mains posées soient sur mes seins, soeit sur mon croupion, il s'en donnait à coeur joie de bien me défoncer..........mais comme je l'avais fait trop patienter il me mis pas longtemps à éjaculer...................il resta un moment sur moi tout en m'embrassant puis se retira s'allongea à mes cotés, sa queue bien qu'ayant jouis gardait encore des dimensions que beaucoup d'hommes aimeraient posséder, mais pendait doucement............comme il voyait bienque je la fixais il me prit la tête et me la posa suu son sexe..

-".....Allez salope suce là, suce ma Teub pour me démontrer que t'es une bonne suceuse, une Bonne salope de Française mature ...." et il me fit sucer son sexe jusqu'à ce quil retrouve toute sa vigueur initiale........." Ouais tu suce bien Salope, ouais je vais encore te baiser et quand t'en pourrras plus je me baiserais encore, ton vieux rentre à quelle heure ???? et comme une imbécile je lui dit vers 18h30, il n'était que 15 heures............ouais on a le temps Salope....

et tout en m'appuyant fortement la tête contre son ventre j'avalais en entier son sexe jusqu'à ce que n'en pouvant plus
la bouche dégoulinante de salive je faillis m'étouffer tant le morceau était gros.................

Ayant récupéré il me prit en levrette avec toute la hargne de sa jeunesse, ses mains bien posée sur mes épaules il me pourfendait la chatte à grands coups de pine, ses doigts commencèrent aussi à me préparer l'anus, comme je me relâchais un peu et devenait molle des giffles sonores bien appliquées sur mes fesses me firent rependre de la vigueur
Il sortit son membre de ma chatte et le présenta devant mon intimité anale, des crachets vinrent l'humifier ainsi que ce que degoulinait de ma chatte, ses doigts pleins de sa salive et de ma cyprine pénétrérent dans mon cul et jugeant mon "boule" prêt il introduisit doucement sa queue énorme, j'eus un moment de recul qu'il su bien gérer en me maintenant en position en posant un de ses bras contre mon épaule pour que je recule plus et petit à petit sa queue pénétra en moi.............je dois dire que j'ai eu mal mais lui s'en foutait complétement........il commença ses allers et retours rapidement jusqu'à ce que jugeant le passage bien établis il pu à son gré me sodomiser profondément et longuement enfin la sodmie fut pour moi plus longue que les autres positions, je voyais bien qu'il prenait un réel plaisir à me démonter le fion comme il aimait me le dire.............mon calvaire si je puis appeler cette aprés-midi comme çà !!!! se termina vers les 17h30, mon beur dont je ne connu pas le prénom me baisa ainsi à plusieurs reprises, devant, derrière, sur les cotés, pris des photos avec son portable pour les montrer à se spotes me dit-il et pour me rejoindre quand il en aurait le plaisir et que surtout j ne lui refuse pas de le recevoir quand je serais en repos pour éviter que je devienne la salope de tous les rebeux de Saint-Priest...........


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !