Total : 3051
En attente : 2

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (871)
Entre hommes (244)
Entre femmes (74)
Transexuelle (72)
Premiere fois (257)
A plusieurs (834)
Jeune adulte (139)
Mature (120)
Soumis,soumise (283)
Inclassable (159)

Cet obscur lieu du désir
soumis au sex shop
La glissade 3
La glissade
La glissade 2






sociamente pute

Ecrit par Ivan
Parue le 16 février 2023
Il n'y a pas de commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 470 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Une liaison scandaleuse
Préface

La situatuion est devenue incintrôlable de la méchancheté purê la vente que fai trembler le tout la société. Touite de suíte un crime de haute société. Dans le café Society la plus belle blonde du Rio de Janeiro allait trouvé un des hommes plus riches du pays. Il était proprietaire de banque. C´était un homme d´affaires très inteligente et doué. Il insere pour belle femmes. Il voit Mary et pas reste insensible à ses charmes. Elle est determine et prête à tout pour gravir les échelons pour épouser un homme riche. Elle a vraiment viser très haute à la enfin. Personne allait terribles évenements qui vont suivre. Elle était la reine de la soirée. Comme une provocation elle a commencé à frequuenter bars à boir fumer e user drogue à la fois, Tous les hommes veulent la baiser. Le mari savait que son épouse mary était fou de lui.

Un

Immorales au poids que l´aacès au procès en a été interdit aux miners c´est tout de suíte vos crimes en société 1994 Búzios État du Rio de Janeiro elle repère de tous les jets seteurs souhaitent passer du bon temps. La Journée ils bronzent sur les yatchs ou leurs plages privés.
Le soir ils sirotent des coktails dans les plus grands hôtels. Mary et johnny des notables du pays viennent de aussi respirer l´air de la côté. Ils ont tous pour être heureux, beaucoup d´argent um appartement bord de mer
Et des invitations pour les soirées les plus prestigieuses, mais le vie de rêve à bientôt vire au cauchemar. Perversion ou fonctionnement inhérent de l’âme??
Fantasme de l’homme, du moins passé la trentaine si on en croit ce que l’on peut lire et voir ici ou ailleurs et qui consiste au moins en rêve à offrir aux regards pour le moins ou plus sa propre femme à la convoitise, voire à «?l’usage?» d’autres hommes et y trouver du plaisir. Si le fantasme candauliste est courant chez les hommes, il semble que la version féminine soit plus rare.
Comme tant d’autres, Il n’a pas échappé à la chose. Mais qui n’a jamais été fier de marcher au bras d’une jolie jeune femme?? J’aimais le regard des hommes sur Mary son épouse. J’aimais le désir qu’elle éveillait en eux. La cour que certains mâles lui faisaient plus ou moins ouvertement me comblait d’aise. Mary n’était pas opposée à ces jeux innocents. Elle y prenait même un certain plaisir à se savoir désirée. Pendant longtemps, nous nous sommes contentés de cela. Puis nous avons eu envie de davantage. De pimenter les choses.


Johnny Pirandello a la quarantaine sportive et élégante. Bien éduqué, on devine qu’il est d’un milieu social plutôt aisé. Contrairement à beaucoup d’hommes sans imagination, fait fortune dans les casinos du Paraguay et Uruguay. C´était un homme d´affaires brillant desespere et il avai des comptes bancaires au Brésil, Panamá et Luxemburgue. Um richre celibataire qui passé longtemos seul. Un jour il va rencontrer Mary Limpatudo, une célébre blonde miss Brésil et la troisième du miss monde. Une superbe blonde plantureuse entre dans son bureau et bouleverse as vie à tout jamais. Mary une charmante jeune Femme de 28 ans, une jeune Femme terriblement séduisante. Il est littéralement séduisante et tombé sous ses charmes. Elle est absolument charmante quand elle parle. Sympathique appele toule le monde de mon chéri, Quand elle arrivait quelque part elle disait bonjour. Avec cette grâce que la caractérisait. Elle était coiffée à la perfection sa tenu ses gants, ses chaussures tout était assorti. Elle était toujours à la mode. Elle portait des hautes talons aiguille.
IIs son mariés à six mois puis d´un accord plus claire. Il était celibataire jusqu´aux 42 ans parce qu´il était homo. Elle celibataire aux 28 ans avec fureur uterine. Elle une vicieuse en faire sexe tous les jous ou plus. Elle attiré tous les regards un charisme comparable à celui de Kim Bassinge.

- Je suis content qu’on soit d’accord..?Vas-y, si ça te fait plaisir.
? - Disons, simple curiosité de ma part.
- Tu as toujours envie que je couche avec un autre mec.?Tu n’es pas jaloux de me voir ainsi provoquer des mecs?
-?Tu veux jouer les voyeurs??
-?Mieux que ça, l’adepte du roi Candaule, le cocu content et fier de l’être si tu préfères.


Un peu surpris de cette entrée en matière, il baragouine une réponse. Une grande blonde aux yeux bleus, avec une poitrine sublime dans laquelle elle pourrait passer des heures, et avec des fesses fermes et rondes d’une douceur incroyable. Elle attirait le regard

- Tu sais bien qu'oui.
- Alors si un beau mec passe, je veux être libre de le draguer un peu.

Ils sont dans une boîte de nuit en Hollande librée à tous les sexes. Arrivé devant le club, pas beaucoup de véhicules, pourtant le site semble convenable et entretenu, on se présente à l'entrée et là une belle blonde plantureuse les accueille avec le sourire, on lui explique que c'est la première fois et qu´ils sont un peu intimidés, elle nous dit de ne pas nous en faire et les accompagne à l'intérieur. Nous arrivons dans une salle intimiste, lumière tamisée, un grand bar circulaire au centre, des alcôves autour, des petits salons à gauche et à droite, et quelques types appuyés au bar.

- Bonjour, ma femme et moi sommes désireux de tenter une première expérience candauliste.
- ?Je suis assez sereine dans ma tête, je suis comblée par ma vie de couple, on s’entend bien, je l’aime et il m’aime.
-?Enfin, je vais pouvoir sentir une bonne grosse queue m’empaler. Je vais pouvoir jouir comme une folle, avec un bon pieu dans le corps.


Tout le monde est habillé normalement, jeans et chemise ouverte. Sa femme de ragards sublime d´un bleu vert extrordinaire borde de lons cils noirs éclairait son visage. est babillée sexy avec une mini-jupe et un chemisier largement ouvert sur sa poitrine et sans soutien-gorge ni culotte, elle aime s’exhiber. Sa Beauté est tremblante. Elle était très peu maquillée. Elle adore baiser et n'a pas de tabous. Tout le monde les dévisage gentiment. ls sentent que nous sommes nouveaux, au bout de quelques minutes, un homme, la quarantaine, s'approche de nous nous salue et nous propose un verre, que nous acceptons. On discute un peu, puis il se rend aux toilettes, le type lui suit, on sort ses pénis ensemble, il n’y a pas de séparation entre les urinoirs, on jette un œil chacun à la bite de l’autre et on se fait un grand sourire. Il a une belle bite épaisse et circoncise, avec de grosses veines, il aime. Il a l’air sympa et je lui dis qu´il aimerait faire l´ enculer et il a plusieurs amis qui veulent baiser son épouse. Le voisin de table la mate beaucoup. Elle le trouve beau et lui demande:

- Veux-tu une bière?
- Non... Je veux te baiser comme fou. Ça ce voir tant que ça que j´ai besoin d´aide. Se soucia-t-il.
- Mais je suis une Femme mariée, mais mon mari est cocu concentant.
- Ici, tous le monde baise. Je peux enculer son mari aussi.

Elle sourit et lentement passe la langue sur ses lèvres. Elle aime les hommes qu´osent.

- Que fait-tu encore comme boulot?
- Je suis baiseur professionnel et ingenier agronome, chomeur.

Au voir l´étincelle malicieuse qui brillair au coeur de ces íris exceptionnels. Il aurait mis la main au feu que d´autres hypothèses trottinaient dans sa ravissante tête, bien plus taquines.

Les boissons arrivent, elles sont bien tassées. Mais quel bonneur de pouvoir sortie prendre des bières avec des amis. Ce qu´ils ne sont pas vraiment d´ailleurs. Cinq hommes sutour d´une table, ça fait um peu et son mari homosexuel. Elle regarde les alentours de la sale. Plusieurs jeunes hommes beaus virils. Elle porte le liquide frais de la bière qui se glisse dans sa bouche lui fai un bien énorme.
Elle continuait à flirter avec le jeune, un désir filgurant trouvait sa source ailleurs elle ést tout mouillée.


Deux


- Johnny mon amour. J´ai besoin de 1000 euros. Je veux qu´il me baise.
- Oui chérie... Les voilà Je peux lui donner 1000 euros pour faire amour avec moi. Notre jeu te plaît toujours? Tu aimes être mon cocu soumis?
- Je vais aller faire ma toilette intime et me raser les fesses, et baiser avec ce jeune. Je te promets de m’appliquer à te satisfaire
- Très bien, n’oublie pas de descendre avec du gel, repond le mari.
- Ta femme est un sacré bon coup.
- Non, vient comme ça.
- Je n'aurais jamais imaginé que d'être exhibée et traitée comme une simple femelle à baiser m'exciterait autant.

Dans les toalettes.

- Suce-moi, j’en ai envie; montre-moi de quoi tu es capable.
- Alors ça te plait d’être cocu? C’est ça qui te fait mouiller comme une nymphomane?
- Oui. il savais qu´il serais cocu, et vous mon amant et baiseur.

Il s’est agenouillé; il s’était mis le lèvres. Etonnant. Il a défait la ceinture de la robe et a contemplé le sexe entre ses jambes, d’un air de convoitise: impressionnant.

- Oui, j'ai envie de sentir ton sexe dans mon ventre.
- Mets-toi à quatre pattes, j'ai envie de te prendre
- Cocu vient ici , Il la pénètre en levrette me disant :
- Regarde un sexe viril qui sait baiser ta femelle! .Avant de se retirer, le sperme qui dégouline du sexe de ma chatte.
- A plus tard mon cocu

Surprise pour eux, sa femme se colle à lui, tout le monde nous sourit. Alors. entre ensuite un bel homme noir, qui se présente et lui dit : John enchanté. Il se place en les cuisses de sa femme et commence à la caresser et commençant par son clitoris et faisant des mouvements lents et en cercle, il fait ça longuement, et moi il bande, sa femme commence à bouger et à prendre du plaisir et au bout de plusieurs minutes elle se met à jouir comme une folle. l se place entre les cuisses de sa femme et il la baise consciencieusement, elle jouit et il se retire sans éjaculer. Puis il se tourne vers moi, il se penche devant moi et devant tous les hommes il commence à lui caresser et à lui sucer la bite. Il bande doucement, ce n'est pas désagréable et même sympa, sa première expérience avec un homme, puis il me caresse l'anus doucement et l'enduit d'un lubrifiant et là je commence à comprendre et à paniquer, mais il est attaché et il ne peut pas fuir ni échapper à ses doigts puis. Sa queue vient lui caresser doucement les fesses et appuie contre sa rondelle, il appuie doucement et lui pénètre. Le gland au début puis toute sa bite, c'est une peu douloureux mais ça passe et puis il commence son long va et vient en douceur et bout d'un certain temps il jouit dans son cul, il sent sa bite vibrer et puis un liquide chaud l'envahir au milieu de saccades, ce n'est pas désagréable mais pas le grand pied. Il se vide comme un malade, le sperme coule de partout. Alain l'a baise avec virilité pendant cinq minutes, jusqu'à ce qu'elle jouisse.

. - Viens, on va chez moi .
- Tu es vraiment une femelle en chaleur.
- Tu sais maintenant que j'ai goûté un sexe plus gros que le tien et surtout plus endurant, si on continue, je risque d'y prendre définitivement goût.
- J'en ai envie

Leur libido a été exacerbée par l'aventure de Mary. Le week-end qui a suivit cette deuxième rencontre a été un mélange de sexe d'amour et de passion.

- J’ai envie de faire une partie ou deux. Est-ce que je peux jouer avec vous, si ça ne dérange pas?

Il lui regarda, évaluant la situation. Il a attendu les cinq secondes les plus longues de sa vie, le cœur dans la gorge. Puis il a déclaré:
- Ouais, ce serait genial. Ça me plaît bien. Je veux te faire découvrir beaucoup de choses spéciales, ce soir.

La luxure était évidente sur son visage, ce qui a déjà fait grandir sa bite Mary s'est agenouillée entre les jambés du jeune pour lui caresser, et elle a commencé à sucer sa bite qui se dressait. Elle a léché sa tige plusieurs fois. Elle a fait tournoyer sa langue autour du gland avant de le prendre en bouche. Sa main a serré la base, et elle a coulissé de haut en bas. Sa bouche s'est déplacée vers ses couilles pour lui gober les noix. Bientôt, sa langue descendait sous ses couilles. avant que sa bouche a englouti sa bite. Il a laissé échapper un souffle étonné mais s’est rapidement détendu quand elle a passé sa langue sur son doux gland de bite et qu’il a posé ses mains sur l’arrière de sa tête. Elle a continué, suçant et léchant sensuellement, goûtant le précum qui a coulé du bout de sa bite, jusqu’à ce qu’il lui dise d’arrêter.
Ensuite Johnny de quatre patês totalmente excités tous les deux, il s´enfonça d´un coup dans le cul de son mari, qui poussa un hurlement de plaisir. Voir son mari se faire enculer ainsi par ce jeune et bel éphèbe lui faisait littéralement degouliner de plaisir dans sa culote. Elle regardait la salope de son mari être enculé pour un jeune bien dote.Il enchamait les va-et-vient dans le gros cul de son époux. Em gémissant pendant que j ele branlait dédicatement. Au bout de Quelques minutes donc il se retire laissant le cul pleine de sperme.

- Mec, qu´est-ce que tu vas faire? Tu as une bite trop grosse.
- Je vais enculer son mari. Je veux te baiser, Johnny. Je vais te donner le meilleur orgasme de toute ta vie. Fais-moi confiance, s'il te plaît. Je ne ferai rien contre ta volonté. Je ne vais pas te violer. Tu auras toujours la possibilité de dire stop. Tu ne vas pas le regretter, bébé. Je vais te faire jouir fort.
- Oh, putain. Mec. Baise-moi. Plus fort,

Le mec a déchargé son foutre au fond de mon vagin et mon mari est arrivé quelques minutes après. Elle était mise sur le canapé, jambes écartées et lui s’est mis, tête penchée, au-dessous de sa chatte. Elle ai expulsé le sperme du mec qui a coulé dans la bouche de son mari. Il a joué avec ce jus un moment et l’a avalé complètement ! Il l’a longuement bouffé la chatte pour lui nettoyer les lèvres du foutre du gars. Elle était vraiment fatiguée. Elle allait s´habillée elle porte une robe légère qui montre ses jambes plus haut que les genoux et qui met admirablement sa féminité en valeur. Dessous, à son habitude, elle porte un ensemble sexy string et soutien gorge en denteles.

- Il y a un gardien de nuit dans votre hôtel?
- Non, seulement jusqu'à 23h00
- Parfait, ton cocu peut donc aller se coucher en te laissant les clés et en se faisant ouvrir la porte puisqu'il n'est pas 23h00. Le jeune amant vient avec toi, tu as encore besoin de bites avant d'aller dormir.
- D'accord, c'est comme tu veux.
Trois


- Donne ta robe à ton mari, tu n'en as plus besoin.
- Moi aussi je t'aime et j'aime être ton cocu.
- J'ai enfin rencontré un homme plutôt bien fait, que cultivé et qui aimait dévergonder les femmes mariées.


Le 30 de octobre 2000 minuit Mary et Johnny um couple mondain de Búzios regagnent leur maison d´une belle maison à bord de la mer.Près un dîner organisé en honeur du Country Club. Sont sous tension un rôdeur terrorise beaux quartiers. Le couple faisait chambre separe. In vont se coucher avec um fusil de chasse au cas de le rôdeur tenteraient d´entrer, il traînait dans les environs on l´avait vu courur se faufiler um peu partout il regardait par la fenêtre .
Deux heures plutard des coups de feu sont tirés, à hurler em plairs elle s´appelle la police. Minutes plus tard il y a des enquêteurs en peu partout. Le policier a passé une porte il a avancé et il voi le milliardaire
Johnny par terre. Il y a de sang sur le corps et sur madame était couchée déjà. Elle n´arrêté de pleurer malgré du chagrin dans les enquêteurs doutent rapidement de sa version des faits. Il y a um fusil de chasse dans sa chambre. Il avait aussi une pistolet. La police part à la chasse aux indeces, les enquêteurs trouvent de trois nombreuses munitions dans la cave, mais acune trace d´effraction ou de la presence d´un intrus. Les semaines que suivent le scandale fait la une
Des journaux on interroge chaque invités du dîner au quel se sont rendu la proie favorite des vautours de la bonne société jasait dans tout les sem on la decrivait comme une femme violente en mauvais caractère qui ne savait pas se tenir en public. Avec la mort de Johnny tous les regards se tournent vers le manoirs. Quand le jury d´accusation se réunit tous le pays veut savoir. Était ce un acidente ou un assassinât.

Près de minuit Mary avait entrer chez elle em sachant que peut- être um rodeur um risque qu´elle y attendre , Mary prend son fusil avant d´aller se coucher, elle avait aussi une pistolet 9mm deux heures du matin elle se revêille em sursaut, elle saut de son lit attrape le fusil et ouvre la porte et tire {a deux reprise sue une sombre qu´elle voit passer dans le couloir. Les enquêters se depechant d´arriver sur place suíte au coup de fil. Les enquêteurs tentent de interroger Mary dans as chambre, mais mary, elle pleurait, elle sanglotait à chaque foi qu´on elle s´arrête de parler et se remattait à pleurer. La justice intendait quélle voulait tuer son mari seulement pour l´argent. .Elle allait passé la première nuit dans une prison et ensuite elle fut condamné à 25 ans de prison pour la mort de son mari.


Fin

Ivan Ribeiro Lagos
teresinapr@hotmail.com



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'histoire-erotique.net

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


Histoire-erotique.net vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !